Narcisse vous présente :


Genre : Shôjo (sportif)
Année : 1984-1985
Pays : Japon
Auteur : Jun Makimura (dessins) et Shizuo Koizumi (scénario)
Nombre de Tomes : 3


Résumé de l’histoire :

You Hazuki est une jeune fille aimable et agréable qui quitte sa campagne pour retourner vivre chez son père à Tokyo.
En intégrant le collège Hikawa, elle est très vite repérée par l’entraineur Daïmon qui la pousse à s’inscrire au club de volley-ball, une discipline pour laquelle You possède un talent inné.
C’est le début d’une ascension fulgurante pour You : de simple novice, elle devient rapidement joueuse titulaire et affronte en finale du tournoi national de volleyball inter-collèges la célèbre et redoutable joueuse Eri Takigawa.
Après sa malheureuse défaite, You n’a plus qu’un objectif : devenir le plus hâtivement possible une joueuse complète pour se mesurer de nouveau à sa rivale.
À la demande de l’entraineur Mitamura, elle intégrera l’équipe Seirin qu’elle amènera au triomphe lors du championnat national lycéen.
En très peu de temps, You a progressé d’une façon impressionnante et spectaculaire ; soutenue par son amoureux Sô Tachiki, son amie/coéquipière Nami Hayase et aussi par sa rivale Eri Takigawa, elle gravit sans cesse les marches de la victoire pour un jour participer aux Jeux Olympiques de Séoul.


Le manga est très différent et moins riche que la version animée, c’est pourquoi je préfère le présenter de façon distincte.
Vous trouverez sur mon site ma présentation complète de la série animée en cliquant sur le lien suivant : Jeanne et Serge.




                             Présentation des personnages


You Hazuki est une jeune fille âgée de quinze ans qui possède sans le savoir un talent inné pour le volley-ball.
Sa mère est morte lorsqu’elle était petite, elle a grandi à la campagne chez son grand-père mais depuis peu elle est revenue vivre chez son père à Tokyo. Elle y intègre le collège Hikawa pour y faire sa troisième année, elle est en classe de seconde A.

You est une gentille et insouciante jeune fille ; elle est naturelle, saine, sans vice. Toujours humble, elle est sans prétention aucune.
C’est une fille toujours en pleine forme, pleine de vivacité et gourmande ; elle a grandi à la campagne ce qui explique pourquoi elle est si robuste.
Elle est aussi un peu sauvageonne, même son père la taquine en lui disant qu’elle est une sauvage.
You n’est pas colérique mais elle s’énerve et ne se laisse pas faire lorsqu’on l’embête.
Elle a l’âme d’une gagnante, le dessin animé révèle d’ailleurs que le prénom You signifie Victoire.

Dès l’arrivée de You au collège, tous ses camarades sont frappés par la grandeur de sa taille (« elle dépasse le prof d’au moins cinq centimètres ! » s’exclame l’un d’entre eux). You mesure en effet 1m72.
Elle est quelque peu dépaysée et guère habituée au dynamisme et à l’immensité d’une ville telle que Tokyo, elle est perturbée par la grandeur de l’école et par le nombre élevé d’étudiants, elle se sent comme à découvert ; l’école est si grande que You s’y perd.
Elle a du mal à trouver sa classe pour son cours de science ; à son arrivée la classe est vide car ils se sont déjà rendus au laboratoire de science. Meiko Nanao (surnommée Mei), une gentille camarade qui était en retard, l’y conduit.
Les deux camarades deviennent immédiatement bonnes amies.

Un matin, You apprend que l’école organise des tournois masculins et féminins pour le ping-pong, le basket et le volley-ball.
Elle aperçoit alors pour la première fois Nami Hayase, elle est frappée par sa beauté et son agilité.
La première partie de volley a lieu contre la classe de Nami. L’école d’Hikawa est réputée et célèbre dans tout le pays pour son club de volleyball.
Mizumura se sent soudainement vertigineuse, elle a de la fièvre : elle est dans la classe de You et Mei et c’est elle la meilleure de la classe au volley-ball, elle est l’unique smasheuse valable. Mei propose alors que You remplace Mizumura pour ce match face à Nami ; You n’y connait rien au volleyball, elle n’y a jamais vraiment joué.
You doit se mettre en tenue et une fois face à Nami, celle-ci ne se montre pas très accueillante.
Inexpérimentée, You commet des erreurs dès le début du match. Soudainement, elle est interpellée, conseillée et encouragée par une voix masculine (Sô) qui lui crie de sauter quand le ballon est au plus haut point, sans trop de force, et de bien observer la balle.
You suit ses conseils, saute, smashe le ballon et en fait tomber Nami à la renverse.
Tout le monde est choqué : Nami n’a pas réussi à réceptionner le ballon, You a réalisé un smash incroyable, elle possède un talent insoupçonné et inné pour ce sport.
You regarde Sô qui lui adresse un clin d’œil et un signe de main. You lui répond par un grand sourire. Sô continue à lui adresser des signes de main, entouré d’élèves enchantés de rencontrer You.
La classe de You a perdu sans remporter le moindre set mais elle a marqué les esprits ; en plus de la force, elle possède un bon instinct de jeu.
You est flattée mais embarrassée par les compliments de Mei et ses camarades ; elle repense alors à ce garçon et se dit que s’il n’avait pas été là, elle n’aurait pas pu smasher comme elle l’a fait.
Elle se demande qui est-il…

L’entraineur de volley-ball, Daïmon, a repéré qu’elle est douée et qu’elle est très grande, il lui propose de faire son entrée au club. You ne sait quoi répondre et son amie Mei lui assure que si Daïmon lui a adressé la parole, cela signifie qu’elle a du talent.
Daïmon propose à You de venir au moins assister à l’entrainement. You s’y présente, gênée de faire face à Nami qui est particulièrement mécontente de sa venue.
Daïmon annonce que You pourrait devenir leur smasheuse, celle-ci révèle aux joueuses avoir seulement participé à des matchs en primaire et vu quelques matchs à la télévision ; ces révélations provoquent l’hilarité des autres joueuses.
Depuis sa création, le club de volley d’Hikawa a toujours fait partie des quatre meilleures équipes de la ville ; chaque année, il y a environ cinquante nouvelles inscrites mais après les vacances d’été, la moitié d’entre elles abandonne car Daïmon est particulièrement sévère.
Nami expose ces informations à You dans l’intention de la décourager.
Normalement, le club n’admet pas des personnes qui s’inscrivent en milieu d’année, You est bel et bien une exception à la règle.
Nami veut ridiculiser You en la criblant de balles sous prétexte de voir ce qu’elle vaut à la réception ; ses coéquipières se moquent de You en la traitant d’incapable, en la raillant : « C’est un désastre ! Cette fille ne connait pas les techniques fondamentales ! »
Avec rage, Nami lui dit que même une fille de première année peut recevoir une balle comme ça, elle la traite de poule mouillée et ajoute que même si l’entraineur l’a remarquée, si elle ne peut pas suivre leur rythme elle peut partir. You lui envoie alors un regard plein de colère, elle lui fait comprendre que lorsqu’on la cherche, on la trouve.
You s’énerve contre Nami : « Arrête de te la jouer ! Je n’en ai rien à faire de votre club ! »
Sur ce, elle s’en va en leur disant qu’elle n’a aucune intention de jouer à leur stupide jeu de balle.
Toutes les filles sont désappointées : alors qu’elles s’attendaient à traumatiser You, elles ont plutôt éveillé sa colère.
Mei essaie de la retenir mais You refuse de rester, elle ne peut pas s’entendre avec des filles aussi mesquines, crâneuses, qui se comportent comme si elles étaient des superstars. You les trouve insupportables, elles se croient tout permis uniquement parce qu’elles jouent au volley.
Mei tient à lui dire en privé qu’elle se trompe au sujet de Nami. Mei reproche à You de dire du mal de Nami sans la connaitre, de ne pas comprendre les sentiments des volleyeuses.
You n’avait jamais vu Mei dans un tel état ; elle est pourtant d’un naturel si gentil et souriant, là elle était en colère et affectée.

You regarde ensuite Mei s’entrainer au côté de Nami ; sans Mei elle s’ennuie et ne s’amuse pas. Elle repense alors à Nami et se demande si elle n’a pas été trop dure dans son jugement mais pour l’instant elle ne la connait pas du tout, elle n’a rien vu d’avenant en elle.


Alors qu’elle marche sans savoir que faire, elle aperçoit le garçon qui l’a aidée (Sô) en train de s’entrainer avec son équipe de volley-ball.
Dès qu’il la voit, Sô la salue avec un grand sourire et You en profite pour le remercier de ses conseils.
Sô se présente à You : il est comme elle en troisième année à Hikawa, et c’est un passionné de volley-ball.
Il a appris que Daïmon voudrait qu’elle s’inscrive au club et tient à lui dire que lui aussi l’aimerait.
You lui avoue qu’elle n’a rien contre le volley, c’est Nami qui ne lui plait pas, elle n’a pas envie de jouer avec une fille comme elle.
Sô concède que Nami n’a pas un caractère facile, mais il lui demande de ne pas la juger si rapidement puisqu’elle ne sait rien d’elle.
Il lui dit avec le sourire que si elle veut savoir qui est Nami, il suffit de se rendre au gymnase à sept heures du soir.
You lui obéit et remarque que Nami s’entraine avec hargne sous la direction de Daïmon.
Sô rejoint You et lui dit que Nami est la championne du club de volley parce qu’elle s’entraine bien plus que les autres ; grâce à elle, la défense du club de volley est la plus solide de tout Tokyo mais elle n’arrive pas à vaincre l’institut Sunlight.
Il ajoute qu’il faudrait une puissante attaque pour valoriser la défense de Nami et il est sûr que You a ce talent. Il lui demande d’essayer de jouer avec Nami.
Ces mots ont un effet immédiat sur You qui demande immédiatement à Daïmon d’accepter son inscription au club après s’être excusée pour son comportement.
Daïmon accepte avec le sourire mais Nami est furieuse, elle n’accepte pas l’intégration de You. Elle quitte le gymnase sous le regard de You qui ne comprend pas une telle hostilité à sa venue dans l’équipe.

Dès le lendemain, un match a lieu pour fêter l’anniversaire du gymnase communal.
You a hâte de voir les Sunlight, elle a apporté un bloc-notes pour en apprendre plus sur le volley.
Les Sunlight font leur entrée et You voit pour la première fois la célèbre Eri Takigawa.
You n’en revient pas : Eri est plus grande qu’elle ; elle s’exclame : « Quelle perche ! »
Nami donne des informations sur Eri à You et lui dit que le club a besoin d’une smasheuse capable d’abattre le mur d’Eri.
You se dit qu’elle doit passer le mur d’Eri et Nami lui adresse un sourire, You découvre alors une autre facette de Nami et lui assure qu’elle y arrivera, elle donnera tout ce qu’elle a.

You s’applique à l’entrainement, elle est jalousée par certaines joueuses de l’équipe de réserve : elles ont commencé par ramasser les ballons pour ensuite être dans la réserve tandis que You a de suite été pressentie pour être promue titulaire.
You est très puissante mais elle doit apprendre à contrôler le ballon.
Daïmon entraine You à l’attaque puis charge Nami de l’entrainer à la réception.
You met de l’énergie à s’entrainer à la réception jusqu’à y parvenir.
C’est une joueuse dotée d’un incroyable instinct et de bons réflexes, ses mouvements se sont nettement améliorés.
Elle s’entraine tellement qu’elle est pleine de bleus.
Tout d’un coup, Sô accourt vers You et se serre contre elle fou de joie, il l’attire contre lui pour lui annoncer qu’il a réussi son examen d’entrée au lycée. You en rougit.
Sô en profite pour proposer à You de l’entrainer personnellement ; il lui donne plusieurs leçons et lui fournit de précieux conseils.
Contrairement à ce que lui a dit Nami, Sô lui préconise de se perfectionner au smash car c’est là où elle est la meilleure, il lui conseille de ne pas se préoccuper de la réception.

You a l’étonnement d’apprendre qu’elle entre dans l’équipe en tant que remplaçante et qu’elle prendra la place de Yuko Sawada.
You est embarrassée et peinée de prendre la place d’une autre qui, de surcroit, fond en larmes et s’enfuit à l’annonce de la nouvelle.
Nami exprime son désaccord à Daïmon, suivie de You qui affirme qu’elle ne sait pas encore bien smasher, qu’elle fait des désastres au service et à la réception, et qu’elle ne serait qu’un poids pour les autres. Daïmon s’énerve, rappelle que c’est lui l’entraineur et déclare que You participera au stage d’entrainement.
You a ensuite de la peine de voir Yuko pleurer auprès d’une coéquipière, elle l’entend dire qu’elle joue au volley depuis l’école primaire, qu’elle a toujours fait de son mieux.
Nami rejoint You pour lui crier qu’en entrant sur le terrain comme remplaçante, elle devra démontrer à l’entraineur qu’il ne s’est pas trompé en lui faisant confiance.
Les larmes aux yeux, You affirme sincèrement qu’elle ne voulait pas entrer dans l’équipe de cette façon, elle assure à Nami qu’elle lui prouvera qu’elle est digne d’intégrer l’équipe, elle leur montrera qui est You Hazuki, au stage elle arrivera à un niveau qui les surprendra.

En s’entrainant, You repense à Sô qui lui conseillait de se concentrer sur le smash, à Nami qui lui disait qu’elles ont besoin d’une smasheuse capable d’abattre le mur d’Eri Takigawa.
You s’entraine assidument pour faire en sorte que sa capacité à attaquer soit supérieure à celle des autres ; elle donne son maximum ce qui n’échappe pas à ses coéquipières et surtout à Nami.

Le jour tant attendu du stage est arrivé : le talent de volleyeuse de You va enfin être mis à l’épreuve en ce mois de mars 1984.
Le club de volleyball d’Hikawa va participer à l’entrainement intensif du stage de printemps dans le club des Seven Fighters.
Durant cette semaine de stage, les joueuses d’Hikawa pourront utiliser ce gymnase comme s’il était le leur.
You demande un autographe à une joueuse, Nami l’arrête et lui conseille fermement de se comporter en véritable joueuse de volley-ball.
Insouciante et enthousiaste, You est impressionnée par la grandeur du gymnase, elle est heureuse d’enfiler un nouveau maillot, elle s’extasie devant la hauteur du filet et demande comment font-elles pour smasher ?
You n’est pas inférieure en force par rapport aux Seven Fighters, ce qui lui fait défaut c’est la technique.
You s’entraine en donnant le meilleur d’elle-même, elle s’entraine de toutes ses forces dans le but de battre Eri Takigawa.
Après la douche, You est touchée par un compliment inattendu de Nami qui lui a avoué sincèrement qu’elle a joué comme l’une des leurs.
Brusquement, le genou de You la fait souffrir, Nami s’en inquiète aussitôt mais You prétend que ce n’est rien ; cependant, intérieurement You trouve cette douleur soudaine bizarre, elle ne s’est pourtant cognée nulle part…

You s’entraine à smasher par-dessus le filet des professionnelles qui est neuf centimètres plus haut qu’au collège.
Deux joueuses des Seven Fighters observent You infatigable à s’entrainer, et lui proposent d’attaquer contre leur mur.
You attaque de toutes ses forces mais ne parvient pas à transpercer leur défense.
Une Seven Fighters lui dit que la force ne suffit pas, il faut regarder la position du mur et calculer la trajectoire, observer comment se déplace le mur.
You se sent si heureuse, elle sent jaillir en elle une grande énergie.
Daïmon se réjouit de son implication mais lui demande de ne pas en faire trop ; justement sa blessure au genou gauche se réveille sous le regard inquiet de Nami.
You est transportée à la clinique orthopédique, le docteur lui explique qu’après un saut, quand elle retombe, cela fait souffrir le genou, cela arrive souvent aux joueuses de volley.
Le docteur la met en garde de ne pas faire d’efforts excessifs, elle doit particulièrement bien faire son échauffement.
You assure le faire tout le temps : elle court toujours et fait des sauts de grenouille.
Le docteur s’énerve car c’est un très mauvais entrainement : le saut de grenouille est le mouvement le plus dangereux pour les genoux ; un entrainement qui n’est pas bien guidé cause plus de mal que de bienfait.
You a ainsi trop forcé sur l’entrainement, elle est placée en repos forcé pour deux semaines complètes, Daïmon la dispense d’entrainement pour la ménager.
Sawada remplace You et retourne pour le moment dans l’équipe titulaire. Yuko Sawada est désolée pour You mais c’est une chance à ne pas manquer, elle ne veut pas lui laisser la place de titulaire.
You veut retourner sur le terrain pour reprendre sa place, prétendant que son genou va mieux, mais Daïmon lui ordonne de rester au repos.
You se sent inutile, elle croit qu’elle est en train de gâcher l’opportunité offerte par ce stage ; elle fond en larmes.

Après l’entrainement, l’entraineur des Seven Fighters (Naito) vient voir You pour lui apporter réconfort, soutien et motivation. Il lui explique notamment que cet accident contient un bienfait, le volleyball est un sport d’équipe.
Cela fait seulement deux mois que You pratique sérieusement le volley-ball et elle doit à présent apprendre à connaitre la façon de jouer de ses coéquipières. C’est ainsi qu’on apprend comment il faut jouer et là où il faut s’améliorer.
You suit les conseils de Naito et observe la façon de jouer de ses camarades. En les regardant jouer, elle parvient à comprendre ses propres faiblesses.
Grâce à Nami, You a l’idée de s’entrainer à servir puisqu’elle peut le faire sans utiliser son genou et part de ce pas demander à des joueuses des Seven Fighters comment fait-on pour servir.
Une joueuse lui apprend comment faire un service à effet : le mouvement est le même que pour le service smashé ; pour ne pas faire tourner la balle, il faut viser son centre et la frapper comme si on la poussait.
Les joueuses prennent soin de You, elles lui conseillent de mettre une serviette chaude sur son genou souffrant, de bien le réchauffer avant de bouger.
You quitte le stage avec pleins de bons souvenirs, elle a hâte de revoir les Seven Fighters pendant les vacances d’été.
Comme le lui a enseigné Naito, cet accident a été providentiel car elle a réussi à mieux connaitre ses partenaires.

En avril 1984, c’est un nouveau trimestre qui débute et c’est You qui se charge de faire de la publicité pour attirer de nouvelles recrues au club de volley.
Elle a attiré beaucoup de filles, exclusivement des filles, elles sont en admiration devant son service.
Sô entre au gymnase et la félicite pour l’excellence de son service ; c’est la première fois que You le voit sans son uniforme, il prend de ses nouvelles quant à son stage chez les Seven Fighters.
Il lui apprend aussi qu’Eri Takigawa a été choisie pour disputer les Jeux Olympiques de Los Angeles.
You est très heureuse pour Eri, elle trouve cela magnifique mais ce n’est pas le cas de Nami. Celle-ci en pleure et se fait consoler par Sô. You les observe, c’est la première fois qu’elle voit Nami dans un tel état de vulnérabilité, elle ne l’avait jamais vu pleurer.
You est jalouse que Sô la console, elle qualifie même cette scène d’osée puis se reprend car il ne faisait que la consoler, elle ne comprend pas pourquoi cette scène la dérange ; jeune et insouciante, elle n’analyse pas que sa jalousie est le fruit de son amour naissant pour Sô.

Après l’entrainement, Sô attend You pour rentrer en sa compagnie ; intimidée de se retrouver seule avec lui, You en devient maladroite et trébuche sur le pied de Sô qui la rattrape. Ils sont embarrassés de se sentir l’un contre l’autre.
Cela fait quatre mois qu’elle a commencé à jouer au volley, Sô lui explique que ce sont les débuts et le plus beau moment aussi : elle s’enthousiasme tout de suite quand elle apprend un nouveau coup, elle rêve d’être joueuse titulaire, il lui met la main sur l’épaule et lui demande de ne pas aller trop vite, il faut atteindre ses objectifs l’un après l’autre ; il part en lui disant qu’il viendra l’encourager et lui demande de faire de son mieux.

You est touchée par Mei qui rêve de participer au tournoi national. Elle se rend compte à quel point son amie souffre pour le volley alors qu’elle-même joue encore pour s’amuser.
Puisque Mei fait de son mieux, You aussi va s’appliquer, elle veut participer aux éliminatoires du district en tant que titulaire.
Les smashs de You sont beaucoup plus puissants qu’il y a quatre mois ; elle a appris à choisir la bonne trajectoire pour ses smashs.
Nami n’aurait jamais imaginé qu’elle fasse autant de progrès en seulement quatre mois.

Tirage au sort pour les éliminatoires du district : Hikawa affrontera Kitaoka et Daïmon nomme les titulaires. You est appelée en tant que première remplaçante. Elle saute de joie de pouvoir jouer son tout premier match.
Tournoi national de volley-ball inter-collèges, éliminatoires de Tokyo : Sô et Mei sont dans les tribunes pour encourager You contre l’école Kitaoka.
Daïmon décide de faire entrer You au cours du premier set ; elle porte le numéro 15.
Mei et Sô sont très heureux de la voir entrer sur le terrain.
À gauche en première ligne, You s’est élancée pour smasher mais elle a touché le filet car Shina ne lui a pas fait la passe, elle ne comprend pas la réaction de Shina ; le service passe à Kitaoka.
You n’est pas soutenue et en prime, elle se fait insulter d’idiote par Nami.
Daïmon intervient rapidement, il ordonne de faire smasher You.
Renforcée, You parvient à réaliser un superbe smash alors qu’elle se situait dans une position difficile :


Depuis la superbe attaque de You, Hikawa s’est très bien reprise.
Le public scande : « Vive le numéro 15 ! »
Le premier set est remporté par le collège Hikawa 16 à 14 et il remporte le second 15 à 5 grâce aux smashs de You.
C’est le premier match de You et sa première victoire, gagner un match est une sensation unique. Nami la félicite sincèrement.
You est célèbre : elle est qualifiée de nouvelle championne d’Hikawa, elle est maintenant réputée pour sauter et jouer de manière sauvage.
Avec le binôme You/Nami, Hikawa est une équipe aussi forte en attaque qu’en défense.

Finale des éliminatoires du district : Hikawa l’emporte et ira au tournoi national.
La détente exceptionnelle de You impressionne l’assemblée.
Nami dit avec le sourire à You qu’elles battront ensemble les Sunlight ; les journalistes les prennent ensemble en photo. Nami a le sourire aux lèvres mais You n’est guère habituée à être sous les feux des projecteurs :

Elles apparaissent ainsi dans le journal dans un article intitulé : « L’équipe sourit avec de grands espoirs »
Le collège Hikawa va au tournoi national en tant qu’équipe vainqueur du district de Tokyo.
Les attaques de You et son incroyable détente sont renforcées par la réception de Nami Hayase.

Il ne reste plus que deux semaines avant le tournoi : You et Nami s’entrainent assidument et sérieusement.
You se sent étrange ces derniers temps, plus elle gagne plus elle se sent insatisfaite ; quand elle smashe elle pense toujours à ce que ferait Eri, son objectif est de se confronter à elle au tournoi national.
You suit attentivement le jeu d’Eri aux J.O. Elle se dit que face aux passes d’Eri le mur d’Hikawa serait inexistant.
Son père lui vient en aide : il connait un certain nombre de volleyeurs qui lui ont fait part d’une technique pour battre les Sunlight et la donne à sa fille, mais You la trouve très compliquée.
C’est la technique la plus efficace pour valoriser la taille et le saut de You ; celle-ci en fait part à Nami qui lui dit que cela vaut la peine d’essayer, elle va aider You à réaliser cette technique.

20 août 1984 : Au gymnase communal d’Amagasaki, province de Hyōgo, a lieu l’ouverture du 14ème tournoi national de volleyball des collèges.
Les journaux qualifient You de nouvelle étoile qui scintille, elle a réalisé un exceptionnel smash frontal de la gauche.
Hikawa gagne sans concéder aucun set dans la première et la seconde partie. Hikawa et Sunlight se dirigent vers les demi-finales.
Le 23 août 1984, se déroule la demi-finale féminine : Hikawa contre Masaki d’un côté, et Sunlight contre Niihama de l’autre.
Les Sunlight ont gagné tout comme Hikawa. You est très heureuse de se qualifier pour la finale.
À la fin du match, You reçoit un cadeau de la part de Mei qui la touche particulièrement : c’est un porte-bonheur à l’effigie de son signe zodiacal.

Cette attention laisse You sans voix, elle l’enfile immédiatement autour de son cou.
You est certaine de gagner avec ce porte-bonheur, elle se donnera à fond pour cette prochaine rencontre et assure qu’elle battra Eri Takigawa.

Le jour de la finale : Sunlight a toutes ses chances car Eri disputera la partie mais Hikawa est une équipe puissante et tenace.
You est étonnée d’entendre le commentateur dire qu’il est attendu avec impatience de voir les smashs de la nouvelle championne Hazuki.
Elle est impressionnée de jouer devant tant de personnes et est particulièrement talentueuse : c’est son premier championnat et elle est déjà en finale.
La partie commence : You exulte dès le début, le match commence très bien pour Hikawa.
You tente un puissant service de la seconde ligne : il s’agit de la technique (service smashé) que lui a apportée son père et elle l’a réussie.
You se dit avec joie : « Tu as vu Toshi ? J’y suis arrivée ! »
C’est une débutante dans le monde du volley-ball et elle met déjà en difficulté Eri qui demeurait imbattable.
Elle épate tout le public avec ses services smashés à répétition ; que ce soit dans les services ou les smashs, elle a marqué presque tous les points à elle seule dans ce premier set.
You fait une dernière attaque, le mur des Sunlight n’a délibérément pas tenté de le contrer.
Hikawa remporte le premier set et Eri adresse un petit sourire narquois à You pour la déstabiliser, elle a analysé tous ses points faibles et saura riposter à ses parades.
You se demande ce que signifie ce sourire mais elle est certaine de remporter aussi le deuxième set ; Nami la met en garde car il est certain qu’Eri manigance quelque chose.
Dès le début du deuxième set, Eri mène le jeu et Sunlight prend You pour cible.
You est perturbée, déstabilisée et inexpérimentée face à Eri qui est habituée à jouer contre des joueuses de classe mondiale.
Malgré tout, You décide de ne pas se laisser abattre et retrouve sa hargne, elle doit se donner à fond tant pour elle-même que pour Mei qui croit en elle et qui ne peut pas participer au match.
Eri remarque que You a retrouvé sa hargne et s’acharne de plus belle pour éviter qu’elle ne remonte le score ; You est à nouveau déstabilisée, elle est donc remplacée par Sawada.
Le deuxième set est perdu 5 à 15. Sunlight domine le troisième set 13 à 6, You se reprend bien qu’Eri l’ait prise pour cible.
Elle se fatigue fortement, elle a même de la sueur dans les yeux, elle lutte pour récupérer le service ; ses jambes sont lourdes mais elle résiste.
You s’est battue jusqu’au bout mais le troisième set est perdu 6 à 15.
Eri vient tendre la main à You, elle a reconnu en elle une adversaire de talent qui ira très loin, elle a hâte de pouvoir à nouveau se confronter à You.
Face à Eri, You fond en larmes car elle a été battue, elle ressent le goût amer de la défaite.

Un second trimestre arrive : les joueurs titulaires de troisième année quittent le club, une nouvelle équipe de volley-ball se forme. Ainsi, Nami et You ne sont plus des titulaires d’Hikawa.
Sur le toit du collège, You reste abattue par sa défaite, elle n’est plus retournée au club depuis. Nami vient la voir pour lui conseiller de ne pas se laisser abattre mais You se sent totalement perdue ; elle doute d’elle, pendant la finale elle s’est rendue compte de la différence qu’il y a entre Eri et elle.
Défaitiste, elle se dit que malgré tous les efforts qu’elle pourrait fournir, Eri sautera toujours plus haut qu’elle.
C’est au tour de Mei de tenter de réconforter You, elle ne doit pas oublier qu’elle a tout de même terminé seconde au championnat national.
Mei est sur le point de pleurer, elle rappelle à son amie sa promesse de donner son maximum. Elle fait prendre conscience à You qu’elle ne joue pas au volley-ball pour elle-même mais aussi pour tous ses camarades qui ont confiance en elle, qui ne sont pas titulaires et qui restent sur le banc. You a le poids de son équipe sur ses épaules, elle a dans ses mains tout le destin de l’équipe.

You demande pardon à Mei, elle lui jure qu’elle fera désormais de son mieux, elle se rattrapera au lycée et deviendra une joueuse de classe mondiale comme Eri.
Nami surgit ensuite sur le toit pour lui annoncer une grande nouvelle : Eri Takigawa a renoncé à s’inscrire au lycée pour entrer dans l’équipe Jitsugyodan des Sunlight.
Pour information, Jitsugyodan volley est le volley-ball joué au niveau professionnel. Les joueurs sont dépendants d’un classement et les huit meilleures équipes sont appelées à faire partie de la ligue japonaise.
You réalise que même si elle allait au lycée elle ne pourrait l’affronter.
Aux J.O. de Los Angeles, la All Nippon s’est contentée de la médaille de bronze ; mais à Séoul, ils veulent reprendre la médaille d’or à la Chine et pour cela, ils misent tout sur le volley-ball.
You veut absolument entrer dans la Jitsugyodan mais Nami lui rappelle que ce n’est pas possible car elle n’est que débutante tandis qu’Eri joue au volley-ball depuis l’école primaire.
You n’en démord pas : en huit mois, elle a réalisé des progrès incroyables, elle est prête à endurer n’importe quel type d’entrainement mais elle veut et doit entrer dans la Jitsugyodan si elle veut avoir la chance d’affronter Eri. Elle veut encore se mesurer à Eri et ne pense qu’à cela. Si elle s’inscrit au lycée, You perdra pour toujours la chance de se battre contre Eri et elle ne peut supporter cette idée.
Elle pense alors à Sô, elle compte aller lui demander conseil, elle sait qu’il pourra l’éclairer et l’orienter.
Elle se rend au lycée Myodoji et se confie à lui, elle a le cœur qui bat la chamade en regardant Sô.

Elle lui demande comment faire pour intégrer la Jitsugyodan quand on vient juste de quitter le collège.
Sô ne comprend pas une telle envie surréaliste, elle brûle les étapes, il lui conseille vivement de s’entrainer doublement car c’est le seul moyen de s’améliorer.
Les larmes montent aux yeux de You, il lui dit la même chose que Nami ; la voyant si fragilisée, Sô s’excuse, il utilise la métaphore de l’arbre pour la consoler et lui faire prendre conscience du fait qu’elle doit se montrer patiente : l’arbre qui se dresse devant eux est très grand mais à l’origine il n’était pas plus grand qu’une petite graine.
You le remercie, grâce à lui elle a retrouvé un peu confiance en elle et est tranquillisée.
Elle retourne au gymnase, entraine les nouvelles arrivantes du club Hikawa et les accompagne avec Nami au stage chez les Seven Fighters.
Elle ne renonce pas pour autant à la Jitsugyodan ; elle se dit que si elle intègre les Seven Fighters classées en troisième position de la ligue japonaise, elle rencontrera Eri.
Elle compte dès le premier soir demander à l’entraineur Naito de l’intégrer à l’équipe.
Le soir venu, elle se rend dans le bureau de Naito et le supplie de la prendre chez les Seven Fighters. Il lui répond qu’à son niveau, ce ne serait même pas possible pour elle de suivre les entrainements.
You insiste auprès de Naito et lui assure qu’elle fera de son mieux, elle s’entrainera deux fois plus que les autres ; Daïmon lui ordonne alors d’arrêter et de cesser d’insister.
You crie alors que dans ce cas, elle ne pourra jamais avoir sa revanche !
Mitamura, qui a fait son entrée, demande immédiatement à ce que You lui soit confiée : il est le nouvel entraineur de l’équipe féminine de volley-ball du lycée Seirin.
Il lui préconise la patience et lui assure qu’au lycée elle pourrait concrétiser trois titres : l’inter-high (le championnat national lycéen), le meeting national des athlètes et le tournoi lycéen des sélections du printemps.
Elle deviendra alors une joueuse confirmée et pourra se mesurer à Eri Takigawa.
Mitamura demande à You d’intégrer Seirin, il la veut dans l’équipe qu’il est en train de former.
You est très touchée par sa proposition si sincère, elle se dit qu’elle devrait peut-être lui donner raison. You ne peut refuser une telle faveur si gentiment proposée, elle lui demande avec un grand sourire de l’entrainer pendant trois ans, elle ira donc au lycée Seirin.
Elle a la bonne nouvelle d’apprendre que Nami aussi avait l’intention d’aller à Seirin et c’est en larmes que les deux filles quittent le collège.

C’est la rentrée (avril 1985) et You assiste avec Nami à la cérémonie de bienvenue aux nouvelles étudiantes de l’institut/lycée Seirin.
You est étonnée qu’il n’y ait pas de publicité pour s’inscrire au club de volley-ball, Nami lui explique que c’est un club célèbre, ils n’en ont donc pas besoin pour avoir de nouvelles inscriptions.
En franchissant le seuil du club, Nami et You découvrent un panneau signalant qu’il est exigé pour toute inscription de mesurer au moins 1m70, d’avoir trois années d’expérience dans le volley-ball et les débutantes sont exclues.
You et Nami rencontrent les joueuses Nobuko (la capitaine) et Matsuo, lesquelles reconnaissent immédiatement les secondes au championnat national inter-collèges, elles ont tout particulièrement repéré You qu’elles qualifient de championne.
Nobuko et Matsuo décident immédiatement de permettre à You et Nami de participer au test d’inscription de Seirin eu égard à leurs performances au championnat.
Seirin est une équipe réputée, depuis que le professeur Tashiro a fondé le club, les joueuses de Seirin ne sont jamais descendues en dessous des huit meilleures équipes du pays durant quinze ans.

You et Nami vont passer le test de résistance des entrainements de Seirin :
Chaque prétendante a cinq essais, elle doit marquer au moins deux points puis elles passeront à la réception.
Les joueuses sont impressionnées par le talent de You qui, dès le premier essai, a marqué un point. Elle réussit le test sans aucune difficulté et pourtant il n’est guère aisé.
Mitamura fait son entrée et annule ce test ; avec lui, il n’y aura jamais de test d’inscription, il accepte toute candidature.
Il souhaite ensuite la bienvenue à You devant toutes, ce qui suscite le mécontentement de plusieurs anciennes joueuses.
You est en admiration devant Mitamura et ses méthodes de travail qui font prendre conscience aux joueuses de l’utilité de tous les exercices, et qui valorisent toutes les joueuses sans exception (titulaires et remplaçantes incluses).

You sympathise d’emblée avec la passeuse Rumi qui la met en garde car sa bonne entente avec Mitamura et son admiration pour lui pourraient provoquer l’aversion de certaines ; c’est effectivement le cas : la joueuse Matsuo nourrit une animosité prononcée envers You.

En préparation des éliminatoires de l’inter-high de juin 1985, Seirin disputera un match amical contre le lycée Takatsu.
Mitamura a décidé que You jouera, elle en est très heureuse, elle tient là sa chance : si elle joue bien, elle deviendra rapidement titulaire. You porte pour l’instant le numéro 13.
Durant le match, l’entente est parfaite entre You et la passeuse Rumi, elles forment une combinaison gagnante et prometteuse. You réussit à faire des attaques différentes simplement en suivant les passes de Rumi.
Le lycée Seirin remporte le premier set par 15 à 7.
Le second set est remporté par 15 à 10 : Seirin remporte la victoire.
You est immédiatement victime de jalousie malsaine : elle retrouve son sac déchiré, découpé et jeté sans savoir que Matsuo est l’auteur de ce méfait.
Elle est jalousée par bon nombre de titulaires ; l’atmosphère entre les titulaires et les remplaçantes est devenue bouillante après le match, plusieurs titulaires craignent d’être éclipsées par You.

Mitamura annonce que You participera aux éliminatoires de l’inter-high, elle sera la première remplaçante en position d’attaquante et tournera avec Matsuo. Celle-ci proteste rageusement mais Mitamura prend la défense de You, ce qui n’atténue pas l’animosité de Matsuo qui s’en va après avoir assené un coup d’épaule à You.
Titularisée, You porte à présent le numéro 7.
You appelle Sô, sous l’oreille attentive de son père, pour lui annoncer que Nami et elle ont été choisies pour participer aux éliminatoires. Les encouragements de Sô lui sont d’un précieux réconfort.
En s’entrainant, elle pense à lui, il la motive et lui donne de l’énergie, elle se dit qu’il a raison, elle est venue au lycée Seirin pour jouer au volley-ball ; c’est une grande occasion pour elle de donner le meilleur d’elle-même et elle est bien engagée à répondre aux attentes de Mitamura qui lui fait tant confiance et qui lui a donné sa chance.

Pour sa première rencontre des éliminatoires de l’inter-high, Seirin affronte Meiwa.
You remplace dès le début du match Matsuo et démarre de suite par une attaque rapide puis un smash croisé.
You remporte le match sans aucune difficulté
Pour son deuxième match, Seirin bat Shiraoka puis bat Fujinami au troisième match.
Dans toutes les parties, You a marqué bien plus de points que l’attaquante Matsuo, elle est l’as incontesté de l’équipe alors qu’elle ne joue au volley que depuis un an et demi.
La veille de la demi-finale des éliminatoires : Mitamura annonce à You qu’elle commencera sur le terrain dès la demi-finale et que Matsuo restera sur le banc.
Ce soir-là, You monte les ballons dans les escaliers sombres, soudainement une balle de tennis dégringole l’escalier pour provoquer un accident à You ; mais Rumi la rejoint et c’est elle qui est victime de l’accident : elle tombe en arrière dans les escaliers sous les yeux effrayés de You, et se foule la cheville.
Nami devra la remplacer, elle s’entraine donc jusque très tard dans la nuit pour pouvoir être à la hauteur ; You reste avec elle pour la soutenir.

Demi-finale des éliminatoires du district de Tokyo : Seirin affronte Mineoka.
You va tout donner pour gagner des points rapidement afin de ménager Rumi qui est présente sur le terrain.
You ne veut concéder aucun point à l’adversaire et terminer ce match le plus vite possible.
Rumi est remplacée par Nami, celle-ci a au départ du mal à s’en sortir mais You lui demande de ne pas s’en faire, elle n’a qu’à lui passer la balle, rien à faire de plus.
You a remonté le moral de l’équipe et a réalisé de superbes smashs ; le premier set est remporté 15 à 13.
Au deuxième set, Nami ne fait plus de passes à You, menacée par la joueuse Abe qui refuse que la gloire revienne uniquement à You.
Le score en est de 12 à 3 ; Mitamura intervient : il demande à You de frapper de toutes ses forces et ordonne à toutes les joueuses qui se liguent contre You de suivre le rythme de celle-ci sans s’opposer.
You attaque de toutes ses forces et opère une superbe remontée en marquant quatre points consécutifs. Elle assure à ses coéquipières qu’elles peuvent remporter ce deuxième set, elle leur demande d’y mettre « toutes leurs tripes »
Les deux équipes sont à égalité, You a changé le cours du match, les journalistes qualifient sa remontée de véritable miracle.
Grâce à You, Seirin gagne la partie, elles peuvent participer à l’inter-high.
You est très étonnée de voir Eri qui est venue spécialement la voir pour la féliciter de s’être qualifiée pour l’inter-high. Elle lui dit qu’elle a vu le match et que ses smashs s’améliorent de jour en jour. Elle ajoute qu’elle est une fille pleine de promesses, elle aimerait lui faire des passes un jour.
You lui répond qu’elle aussi aimerait tant jouer avec elle ; elle lui promet qu’un jour elle prendra sa revanche mais elle attend avec impatience le jour où elle pourra smasher l’une de ses balles.
Eri lui répond que cela pourrait arriver plus tôt qu’elle ne le pense car cet automne elle sera sélectionnée pour la rencontre du meeting du Pacifique.
Si le lycée Seirin termine dans les quatre premières équipes de l’inter-high et si You devient titulaire de l’équipe japonaise pour le meeting, You et Eri pourront jouer dans la même équipe.
En attendant ce moment, Eri lui souhaite bonne chance.
You est d’autant plus motivée pour gagner tous ses matchs afin de retrouver Eri sur le terrain.

Ouverture du championnat national lycéen de volley-ball de 1985 : c’est le trente-huitième inter-high de volley-ball féminin.
Le premier match oppose l’institut Seirin (finaliste de Tokyo) à l’école Kaneshiro (finaliste de Gunma).
You est présentée comme la nouvelle grande star de l’institut Seirin. Bien qu’elle soit en première année de lycée, elle est déjà titulaire.
You veut absolument se classer parmi les quatre meilleures équipes, elle veut être choisie pour le meeting du Pacifique.
Elle est réconfortée par la présence de Sô qui est là pour l’encourager d’autant plus qu’avant ce match, il lui a appris à bouger ses doigts lors d’un match pour garder le contrôle du ballon ; il lui a même soigneusement et délicatement bandé ses doigts.
You est motivée pour gagner ce match sans concéder un seul set à l’adversaire.
Sô la regarde, You se dit que son premier smash est pour lui mais You ne s’attendait pas à ce que le mur adverse parvienne dès le départ à la contrer.
L’adversaire a prévu de concentrer ses attaques sur You, elle est marquée de très près, elle ne comprend pas comment cela se fait-il que ses adversaires parviennent à bloquer tous ses smashs.
Les joueuses adverses ont minutieusement étudié la façon de jouer de You et se sont bien préparées à la contrer.
Malgré les efforts de Rumi pour varier le jeu, You ne réussit pas encore à smasher et commence à se décourager.
You est marquée de trop près mais n’observe pas le jeu, elle panique au lieu de se concentrer pour trouver une solution, une faille chez l’adversaire.
Jusqu’à présent, son jeu était basé sur l’avantage de la surprise, et comme elle n’était jamais marquée de très près tout fonctionnait à la perfection.
En vue de ce championnat lycéen, toutes les équipes ont élaboré une stratégie contre elle. You ne peut donc pas compter seulement sur sa puissance de tir, elle doit apprendre à rendre son jeu flexible, avec par exemple des balles amorties ou des lobs.
Le premier set est sur le point de s’achever, Nami remplace You qui ne comprend pas la décision de l’entraineur de la faire sortir alors que c’est elle la meilleure de l’équipe.
L’adversaire n’avait pas étudié le jeu de Nami et le premier set est remporté par Seirin (16 à 14).
You se sent diminuée : le set a été remporté sans ses smashs, elle a l’impression qu’elle n’est plus l’élément indispensable de l’équipe. Elle est smasheuse et n’est pas parvenue à marquer un seul point, elle est déboussolée.
Au deuxième set, You est encore contrée par les joueuses adverses qui ont marqué trois points consécutifs ; elle est toujours marquée aussi strictement par l’adversaire.
You perd confiance, elle n’arrive pas à franchir le mur adverse, elle perd toute concentration et la peur s’empare d’elle.
Ses adversaires l’ont prise pour cible pour qu’elle perde toute son énergie.
De nouveau, Mitamura la remplace par Nami.
You est la championne de l’équipe mais elle n’arrive pas à attaquer car elle a peur du mur adverse, elle a peur de la balle également.
Grâce au jeu de Nami, le second set est remporté 15 à 13. Seirin est qualifiée pour la deuxième rencontre.

Dès la fin du match, Nami entraine You pour aller saluer les supporters mais en voyant Sô qui l’applaudit, la honte envahit You qui s’enfuit au pas de course ; ce match a été un désastre pour You qui a particulièrement honte de s’être ridiculisée devant Sô.
You est en larmes, Sô se précipite à la rejoindre. You lui demande pardon et lui confie en pleurant qu’elle a eu peur du mur adverse, elle lui dit qu’elle ne mérite pas d’être smasheuse.
Sô la console, il refuse d’aller s’entrainer avec ses coéquipiers sans avoir réconforter You. Il commence par lui plonger la tête sous l’eau, et lui demande de ne pas faire l’enfant, cela ne sert à rien d’être autant déprimée pour un match de volley-ball.
Il lui apprend qu’il est tout à fait normal de ne pas réussir à smasher quelquefois, ce qui compte c’est d’apprendre de ses erreurs et de ne pas les répéter.
Elle doit comprendre pourquoi ses smashs n’ont pas fonctionné.

À l’entrainement, Mitamura lui apprend à ne pas se contenter de frapper fort le ballon, elle doit réfléchir, observer le jeu et les mouvements de l’adversaire, apprendre à varier son jeu en fonction des joueuses adverses ; il lui enseigne quelques tactiques et You s’entraine avec hargne et volonté. L’entraineur lui rappelle que le volley-ball est un sport d’équipe et non un jeu individuel, elle ne doit pas uniquement se concentrer sur son jeu mais avoir une vue globale en observant attentivement toute la partie.

Pour la deuxième rencontre du tournoi inter-high, Seirin joue contre Nishihama.
You est décidée à ne pas se laisser décourager, elle ne peut pas se permettre de jouer comme hier.
Nishihama aussi attaque exclusivement You qui est bloquée par le mur adverse.
You s’énerve ce qui inquiète ses coéquipières ; You ne comprend pas pourquoi elle n’y arrive pas alors qu’elle s’est entrainée hier, elle ne parvient pas à franchir le mur adverse.
Une équipière de You, Kiyo Arata (qui porte le numéro 5), sauve une balle et propose à You un coup de main : elle lui conseille de laisser les joueuses adverses faire le mur et de frapper la balle de toutes ses forces.
Grâce à elle, You comprend que ses adversaires se fatiguent aussi en sautant pour contrer, elle parvient à faire céder le mur.
You nuance son jeu et trompe l’adversaire : elle feint un smash violent pour faire une balle amortie à gauche.
You a enfin réussi à observer et comprendre les mouvements de l’adversaire au grand contentement de Nami et Mitamura.
Elle s’est enfin reprise, maintenant Rumi et You peuvent se permettre un jeu en combinaison.
You a fait des smashs rapides, efficaces et imbattables ; Kiyo Arata l’en félicite et l’encourage à faire des smashs encore plus rapides.
You est touchée par l’esprit d’équipe dont fait preuve Kiyo qui l’encourage et qui l’a beaucoup aidée : elle l’a conseillée, et réalisé une feinte lui laissant la voie libre pour smasher.
You excelle et enchaine les smashs gagnants ; elle déroute ses adversaires par son jeu imprévisible. La stratégie de l’adversaire a été défaite.
You ressent pleinement le jeu d’équipe : Kiyo l’aide avec ses feintes, Abe rattrape les balles contrées et les tourne en leur faveur, chacun de leurs gestes sert à soutenir les smashs de You.
C’est cela le véritable volley-ball : un jeu d’équipe soudé.

Seirin remporte brillamment le match deux sets à zéro. You est rassurée, elle en pleure de joie et de soulagement. Elle dit à Mitamura qu’avec le match d’aujourd’hui elle s’est rendue compte de son manque de maturité ; désormais elle fera tout son possible pour s’améliorer.
Le volley lui plait de plus en plus, elle l’aime de tout son cœur.

Seirin se qualifie pour la demi-finale du tournoi inter-high. Les journaux parlent de You : grâce à sa taille et à sa puissance, Seirin, équipe d’attaque, s’est transformée en une équipe qui pratique le jeu en combinaison.
Seirin remporte haut la main la demi-finale deux sets à zéro, et se qualifie pour la finale.
You espère faire aussi bien que Sô qui a gagné la finale masculine de l’inter-high, cette victoire en finale est son seul moyen pour rencontrer de nouveau Eri.

La finale a lieu entre Seirin et Tenno (équipe championne d’Osaka), l’équipe victorieuse de l’an dernier. Seirin avait conquis le titre il y a quatre ans.
You est marquée de près et est prise pour cible mais cette fois-ci elle ne se laisse pas abattre.
Elle est marquée durement mais elle doit résister, son équipe doit l’aider ; toute l’équipe compte sur You, elle est unie et soutient You, notamment Kiyo, Abe, Nobuko Kumashiro.
You a assimilé que le travail d’équipe est primordial et elle en fait la démonstration.
Le premier set dure depuis plus d’une demi-heure et Tenno le remporte 15 à 13.
You n’en revient pas : même Matsuo qui nourrissait tant d’animosité contre elle est soudainement devenue une coéquipière qui la soutient sportivement.
Toutes les filles combattent ensemble, Mitamura opère régulièrement des remplacements car il fait très chaud mais aussi l’adversaire fatigue ses joueuses.
Seulement, You reste sur le terrain, elle n’est jamais remplacée et se trouve en pleine forme ce qui déstabilise l’adversaire.
Les smashs de You ne pardonnent pas, elle smashe même de la seconde ligne, les joueuses adverses n’en croient pas leurs yeux.
You est soutenue et félicitée par son équipe et remporte le deuxième set 15 à 7.
Malgré la chaleur, You a la volonté, l’énergie et la force pour disputer le troisième set.
Le dernier set est serré, toutes ses coéquipières lui disent qu’elle est leur seule chance.
You veut remporter ce set décisif à n’importe quel prix, elle gagne la partie 20 à 18.
Seirin remporte ainsi le match deux sets à un.
L’équipe exulte, You est émue, Seirin a conquis la première place, Mitamura et les joueuses en remercient You, Kiyo lui tient même la tête.

Les décorations se déroulent après ce match : Sô est médaillé pour la première place masculine, et les joueuses de Seirin sont médaillées pour leur première place féminine.
La liste des joueurs choisis pour le meeting du Pacifique est ensuite annoncée :
Concernant l’équipe féminine de volley-ball, l’entraineur sera Kunihiko Mitamura, Nobuko Kumashiro sera capitaine et attaquante, Keiko Takamizawa du lycée Tenno sera smasheuse, Mari Aida du lycée Jujo jouera à la centrale, Sayoko Izumi du lycée Tenno jouera à la centrale, Rumi Mishiro sera passeuse, Eri Takigawa de l’institut NHK (qui participe exceptionnellement) sera passeuse, Nami Hayase sera remplaçante pour la défense, You Hazuki sera l’attaquante remplaçante.
You a eu peur jusqu’à l’ultime seconde car elle a été la dernière à être appelée.
Il est publiquement précisé qu’en ce qui concerne You, les membres de la commission étaient en désaccord : elle n’est pas assez grande pour être smasheuse et elle manque encore d’expérience au niveau de la technique mais en considérant la détermination dont elle a fait preuve au cours de ce tournoi, ils sont tous convaincus de son énorme potentiel.
Eri félicite You puis toute la nouvelle équipe formée accourt auprès d’elle pour la féliciter, Nami en tête.
Elles iront toutes ensemble en Australie.
Keiko Takamizawa tend une main amicale à You, elle lui dit en souriant qu’elles étaient adversaires mais qu’elles joueront ensemble à présent.

You a encore gravi une marche vers son objectif, son rêve a commencé lorsqu’elle a rencontré Nami et Eri, en si peu de temps, elle a ensuite disputé le championnat national des collèges, remporté les éliminatoires du tournoi inter-lycées, elle a fait tant de matchs, elle a fait la connaissance de tant de personnes, et désormais elle est ici.
You repense à tous ceux qu’elle a rencontrés durant son parcours pour l’instant succinct et pourtant si riche, et c’est maintenant que commence son nouveau rêve : remporter les Jeux Olympiques de Séoul et elle sait que c’est en trio avec Nami et Eri qu’elle atteindra cette gloire très prochainement.

Nami Hayase est la nouvelle capitaine du club de volley-ball d’Hikawa, elle est en troisième année de collège et est âgée de quinze ans.
Elle est célèbre à Hikawa : elle est la star et championne du club de volley-ball de l’école (Nami porte le numéro 1) et possède un fan club de supporters.
En qualité de capitaine, Nami se montre autoritaire envers son équipe.
C’est une excellente receveuse mais son point faible reste l’attaque.
Les réceptions de Nami sont toujours intelligentes. Elle a d’excellents réflexes, elle essaie toujours d’être fidèle aux techniques fondamentales d’une bonne réception. Nami est une joueuse très agile, féline et persévérante.
Elle n’est pas grande mais elle s’entraine à sauter, elle ne sait pas bien smasher mais elle est forte à la réception ; ce qui compte le plus pour elle c’est l’esprit d’abnégation.
Nami n’a pas beaucoup de force, mais elle cherche à dépasser ses limites avec la force de la volonté, elle a réussi à acquérir une incroyable technique de réception, et elle fait tout pour se comporter en capitaine.
Le talent de Nami pour le volley est le fruit de ses entrainements acharnés sans aucun répit, elle travaille doublement car elle est petite, frêle et fragile physiquement.
Elle s’entraine bien plus que les autres et grâce à elle, la défense du club de volley d’Hikawa est la plus solide de tout Tokyo ; malgré cela, elle n’arrive pas à vaincre l’institut Sunlight qui demeure le gagnant perpétuel.
Pour valoriser la défense de Nami, il faudrait une puissante attaque et c’est en la personne de You Hazuki qu’elle va la trouver.

Nami joue volontairement les dures, elle se donne intentionnellement un air désagréable et antipathique mais son apparence de fille prétentieuse, méchante et hautaine n’est qu’une façade. Nami a un bon fond, un bon cœur, et elle n’est pas aussi forte qu’elle veut le laisser paraitre. Son aspect de fille dure est uniquement lié au volley-ball car elle a l’esprit de compétition et veut à tout prix battre Eri Takigawa, c’est son objectif.
Elle est très sérieuse, appliquée, assidue et concentrée. Exigeante, elle ne tolère aucune faille et s’astreint avec hargne à des entrainements très intensifs sous la direction de Daïmon.

Physiquement, Nami est une belle jeune fille aux cheveux noirs ; d’ailleurs dès la première fois où elle la voit, You est aussitôt frappée par sa beauté.
Raffinée, Nami prend soin de son apparence physique et au cours du manga, elle change de coupe de cheveux à trois reprises (mi-longs, longs et courts).

Nami rencontre pour la première fois You lors d’un match entre la classe de You et la sienne. You remplace une joueuse fiévreuse. Face à elle, Nami est frappée par sa grande taille : « Comme tu es grande ! » lui dit-elle mais elle parait très vite antipathique pour You en ajoutant : « Si tu fais des erreurs elles se remarqueront d’autant plus ! »
You est inexpérimentée et commet des erreurs dès le début du match, Nami en rit puis est très étonnée que Sô (le garçon qui lui plait) s’occupe de You. Pour couronner le tout, le smash de You en fait tomber Nami à la renverse après avoir été frappée en plein visage.
Tout le monde est choqué : Nami n’a pas réussi à réceptionner le ballon ! Nami a été imprudente parce qu’elle pensait que You n’était qu’une dilettante, elle analyse que le contrôle et le positionnement de You ne sont pas accordés mais elle possède une telle puissance !
La classe de You a perdu sans remporter le moindre set mais Nami en tient rancœur à You car non seulement elle l’a humiliée mais elle s’est de surcroit attirée les faveurs de Sô.

Nami voit d’un mauvais œil l’arrivée de You au club de volley ; alors que You est gênée de se présenter devant elle, Nami lui demande sèchement ce qu’elle fait ici. You lui répond que c’est l’entraineur qui lui a demandé de s’inscrire au club de volley.
Nami est fortement mécontente lorsque Daïmon annonce que You pourrait devenir leur smasheuse.
Elle demande à You comment s’appelle-t-elle, c’est à cet instant qu’elle connait son identité.
Elle n’en revient pas d’apprendre que You n’a jamais joué au volley.
Dans l’intention de décourager You de s’inscrire, Nami l’informe que chaque année, il y a environ cinquante nouvelles inscrites mais après les vacances d’été, la moitié d’entre elles abandonne car Daïmon est particulièrement sévère. Normalement, le club n’admet pas des personnes qui s’inscrivent en milieu d’année, elle lui dit qu’elle ne comprend pas pourquoi l’entraineur a-t-il demandé à une dilettante de venir au club.
Nami veut ensuite ridiculiser You en la criblant de balles sous prétexte de voir ce qu’elle vaut à la réception ; elle est appuyée par ses coéquipières qui se moquent de You.
Avec rage, Nami lui dit que même une fille de première année peut recevoir une balle comme ça, elle la traite de poule mouillée et ajoute que même si l’entraineur l’a remarquée, si elle ne peut pas suivre leur rythme elle peut partir.
You lui envoie alors un regard brûlant de colère et quitte le club très furieuse ; ce regard surprend et déstabilise Nami qui ne s’attendait pas à une telle force de caractère.

Lorsque You revient pour intégrer le club, la réaction de Nami est immédiate, elle la qualifie d’indécise et lui crie que leur club n’a pas besoin d’elle avant d’ajouter : « Peu importe ce que dira l’entraineur, je ne veux pas de toi dans mon équipe ! »
Daïmon lui ordonne de se taire et lui reproche de parler ainsi alors qu’elle est capitaine.
Furieuse, Nami quitte le gymnase sous le regard de You qui ne comprend pas une telle hostilité à sa venue dans l’équipe.

Dès le lendemain, il y a un match pour fêter l’anniversaire du gymnase communal.
You a apporté un bloc-notes pour en apprendre plus sur le volley et Nami en profite pour lui lancer une pique dénuée de méchanceté : « Vu que tu es vraiment débutante en volley, cela me semble normal que tu sois si appliquée. » Nami est en réalité contente que You prenne à cœur de progresser.
Eri Takigawa fait son entrée et Nami donne des informations sur Eri à You ; elle lui dit que le club a besoin d’une smasheuse capable d’abattre le mur d’Eri.
Nami regarde avec attention le jeu d’Eri. You se dit à voix haute qu’elle doit passer le mur d’Eri et Nami lui adresse un sourire. Elle espère sincèrement que You soit la fameuse smasheuse qui pourra l’aider à vaincre Sunlight.

Nami est chargée par Daïmon d’entrainer You à la réception. Elle lui dit que si elle ne sait pas recevoir elle sera un boulet pour l’équipe.
Mei tente de réconforter You en lui disant que les grandes sont faibles à la réception.
Sur ces dires, Nami réalise un beau smash pour enseigner à You que la taille ne compte pas ; pour preuve, elle est petite mais c’est une grande championne, l’important c’est la volonté.

Nami va avoir la certitude que Sô est bel et bien attiré par You ; en arrivant pleine de joie pour féliciter Sô de sa réussite à l’examen, Nami a un choc de le trouver entrainant personnellement You.
Nami est lucide : c’est You qui lui plait mais elle n’entreprendra jamais rien avec Sô sachant que You et lui ont été attirés l’un par l’autre dès le premier regard.
Mais pour l’instant elle est jalouse, elle a peur que You lui prenne sa place en tout point de vue, c’est une rivale en sport et en amour.
Ainsi, lorsque Daïmon annonce aux joueuses que You entrera dans l’équipe en tant que remplaçante, Nami est mécontente et exprime son désaccord à Daïmon qui lui rappelle que c’est lui l’entraineur. Il affirme en supplément que You ira au stage d’entrainement, Nami est de nouveau mécontente.
Nami rejoint You pour lui crier qu’en entrant sur le terrain comme remplaçante, elle devra démontrer à l’entraineur qu’il ne s’est pas trompé en lui faisant confiance.
Nami est aussitôt frappée par les larmes de You puis elle regarde d’un œil agréable You s’entrainer assidument et donner son maximum.

En mars 1984, le club de volleyball d’Hikawa participe à l’entrainement intensif du stage de printemps dans le club des Seven Fighters.
Nami est heureuse de pouvoir s’entrainer avec les Seven Fighters, la troisième équipe de la ligue japonaise.
You demande un autographe à une joueuse, Nami la stoppe aussitôt et lui demande du sérieux, d’adopter un comportement de véritable joueuse.
You est enthousiaste et impressionnée par le moindre détail, toutes ses réflexions insouciantes insupportent Nami.
Après la douche, Nami dit à You qu’elle s’est bien débrouillée et la pique ironiquement en lui demandant si elle continuera aussi comme cela le lendemain.
You ne comprend pas pourquoi Nami s’acharne autant sur elle et le signifie à voix haute ; gênée, Nami assure qu’elle a mal interprété ses propos, You lui demande si elle n’était pas ironique mais Nami la traite d’idiote susceptible et fainéante. Puis elle lui dit sincèrement : « Mais aujourd’hui tu as joué comme l’une des nôtres. »
Saisie par l’émotion, You s’apprête à dire quelque chose à Nami qui la stoppe volontairement par gêne en lui disant de ne pas prendre la grosse tête, elle a encore du chemin à faire.
Brusquement, le genou gauche de You la fait souffrir, Nami s’en inquiète aussitôt mais You prétend que ce n’est rien.
Le lendemain, la blessure de You se réveille sous le regard inquiet de Nami.
Placée en repos forcé, You fond en larmes ; sa tristesse n’échappe pas à Nami qui fait preuve d’empathie, elle a de la peine pour elle :

Nami prouve bien qu’elle joue à la fille dure mais qu’elle a bon fond ; gênée de réconforter You par elle-même, elle préfère faire appel à Naito, l’entraineur des Seven Fighters. Elle lui explique le cas de You car elle se préoccupe beaucoup de sa coéquipière.
Ce stage a permis à Nami d’apprendre à faire un service smashé. Elle a fait exprès de le montrer devant You pour lui donner l’idée de s’entrainer à servir (un exercice qu’elle peut effectuer sans utiliser son genou). Nami est contente de voir You aller demander à des joueuses des Seven Fighters comment faire pour servir.

Au nouveau trimestre d’avril, Nami a un choc d’apprendre qu’Eri Takigawa a été officiellement choisie pour participer aux Jeux Olympiques de Los Angeles.
Eri est sa rivale et elle ne pourra pas l’affronter car elle sera aux J.O. ! Nami s’est entrainée comme une folle pour la battre au tournoi national de l’été. Elle confie sa détresse à Sô qui la console.
Nami est triste et déboussolée, tout son rêve s’évanouit, elle pleure contre Sô en disant que ce n’est pas juste, Eri a le même âge qu’elle et pourtant elle va à Los Angeles.
Après avoir pleuré, Nami se reprend, revient à l’entrainement et garde la face devant les joueuses, elle leur dit que même si Eri participe aux J.O. elles ne doivent pas se laisser impressionner.
Elle dit à You que si elle veut devenir titulaire, elle doit être capable de passer tous les services à la passeuse.
Nami n’aurait jamais imaginé que You fasse autant de progrès en seulement quatre mois.
Elle affirme que You est née pour le volley-ball et avec sa taille, jusqu’où pourrait-elle arriver ? Elle pourrait devenir la seconde Eri Takigawa.

Au tournoi national de volley-ball inter-collèges, aux éliminatoires de Tokyo, Nami brille par son service smashé contre l’école Kitaoka. Elle fait des attaques très rapides, elle s’est énormément entrainée pour pallier ses défauts en attaque et elle enchaine les services gagnants.
Malgré ses efforts et sa performance, Daïmon lui conseille de faire attention au mur de l’adversaire qui est haut, ses adversaires la bloqueront dès qu’elles atteindront son rythme. Il avait vu juste car l’adversaire parvient à contrer Nami et décide de la prendre pour cible, ce qui l’épuise (elle est en seconde ligne). Revenue en première ligne, Nami veut le leur faire payer mais You entre sur le terrain. Nami a bien conscience que le smash de You est meilleur que le sien mais elle tient à prouver qu’elle est aussi capable d’attaquer et demande à Shina de lui faire la prochaine passe. Shina et Nami font un jeu sans You. Nami se comporte mal et insulte en prime You d’idiote, ce qui freine l’intégration de celle-ci dans l’équipe.
Daïmon remet les pendules à l’heure : Shina devra faire ses passes à You et Nami devra la faire smasher.
Pendant le match, Nami félicite You malgré sa défection en attaque qui la tourmente encore.
Le match est gagné, Nami félicite You en souriant sincèrement et lui dit qu’elle est celle qui a le mieux joué, elle l’encourage à continuer ainsi dans les prochains matchs, et ajoute qu’elle est déjà la championne d’Hikawa.
Nami accepte avec fair-play que ce soit You la nouvelle star de l’équipe. Elle s’en veut d’avoir perdu la tête sans s’en rendre compte, elle pleure car elle est capitaine et malgré cela elle ne peut s’empêcher de jalouser le talent de You.
Elle se reprend et décide de ne plus tenter d’imiter Eri, au prochain match elle jouera son propre jeu.

Hikawa remporte la finale des éliminatoires du district de Tokyo et ira au tournoi national.
Nami dit avec le sourire à You qu’elles battront ensemble les Sunlight ; les journalistes les prennent ensemble en photo. Nami a le sourire aux lèvres et apparait ainsi dans le journal dans un article intitulé : « L’équipe sourit avec de grands espoirs »

Il ne reste plus que deux semaines avant le tournoi : You et Nami s’entrainent assidument et sérieusement.
You confie qu’elle se sent étrange, plus elle gagne en ce moment plus elle se sent insatisfaite ; quand elle smashe elle pense toujours à ce que ferait Eri, son objectif est de se confronter à elle au tournoi national. Nami est heureuse que You commence un peu à ressentir ce qu’elle éprouve.
Elle va ensuite aider You à mettre en application une tactique secrète destinée à marquer contre Sunlight.

Août 1984 : les deux équipes finalistes du 14ème tournoi national féminin sont l’équipe des Sunlight et celle d’Hikawa.
Au premier set, Nami saute de joie lorsque You réussit sa technique secrète contre Eri, elle prend You dans ses bras.
Dès la fin du premier set, Nami sent qu’Eri manigance quelque chose et conseille à You de ne pas la sous-estimer, elle pourrait élaborer une autre tactique pour ce nouveau set.
Nami a bien observé le comportement d’Eri, c’est exactement ce qu’elle a entrepris : une tactique pour déstabiliser You.
Hikawa perd le deuxième set, le troisième est sur le point d’être perdu mais Nami lutte jusqu’à la fin ; grâce à elle, la balle d’Eri est réceptionnée, Nami résiste mais la partie est perdue. Nami, comme toutes les autres, en pleure.

Le second trimestre est arrivé, Nami doit quitter le club pour envisager de s’inscrire au lycée, une nouvelle équipe de volley-ball se forme à Hikawa. Ainsi, Nami et You ne sont plus des titulaires d’Hikawa.
Nami continue à aller au club pour entrainer et guider les kohai (camarades d’école plus jeunes) mais You est absente, elle déprime depuis le match. Nami vient tenter de la réconforter et remotiver : même si elles se sont retirées des joueuses titulaires, elles ont la responsabilité de guider les kohai ; elle lui conseille de ne pas se laisser abattre, elles pourront de nouveau jouer contre Eri au lycée.
Nami a décidé de s’inscrire dans un lycée possédant un célèbre club de volley-ball : Seirin.
Remotivée grâce à Sô, You entraine les filles du club Hikawa et les accompagne avec Nami au stage d’entrainement chez les Seven Fighters.
Nami est ensuite ravie que You s’inscrive à Seirin et lui apprend qu’elle aussi avait choisi ce club ; Nami doit passer l’examen d’admission à la Seirin et s’entraine au maximum.
C’est en larmes que You et Nami quittent le collège.

Avril 1985 : Nami se rend à la cérémonie de bienvenue aux nouvelles étudiantes de l’institut/lycée Seirin. Elle est en classe de première B.
On peut relever que les cheveux de Nami ont bien poussé.
En franchissant le seuil du club, Nami a le choc de découvrir un panneau signalant qu’il est exigé pour toute inscription de mesurer au moins 1m70, d’avoir trois années d’expérience dans le volley-ball et les débutants sont exclus.
Ce qui affole Nami, ici, c’est évidemment le critère de la taille.
Nami se rue devant Matsuo et la capitaine de Seirin qui s’occupent des inscriptions, et leur demande pour quelles raisons limitent-elles les inscriptions en se basant sur la taille.
Les joueuses reconnaissent Nami Hayase et You Hazuki, les secondes au championnat national inter-collèges.
Nami leur dit qu’elles ne peuvent pas les renvoyer avant de les avoir vues jouer.
En considérant leur seconde place au championnat, de façon exceptionnelle les deux joueuses leur permettent de participer au test d’inscription.
Au gymnase, Nami est frappée par la grandeur des joueuses. Elle s’apprête à passer le test de résistance des entrainements de Seirin.
Chaque prétendante a cinq essais et doit marquer au moins deux points, ce n’est qu’ensuite qu’elles passeront à la réception.
Nami a un choc car elle n’est pas très forte à l’attaque d’autant plus que les joueuses de Seirin mesurent au moins quinze centimètres de plus qu’elle, sans oublier que la hauteur du filet de volley-ball au lycée est de 2m20.
Nami est très inquiète, les joueuses sont très grandes, elle doit trouver une trajectoire pour frapper le mur et mettre la balle dehors ; elle manque les trois premiers essais, il lui en reste deux, elle commence à paniquer. Elle doit son salut à l’entraineur Mitamura qui surgit en reprochant aux joueuses responsables de passer ce test absurde. Nami est tranquillisée par cet entraineur rassurant et accueillant : elle n’aura aucun test à passer, il l’intègre volontiers en tant que membre.

Mitamura lui donne sa chance dès le match amical contre le lycée Takatsu, Nami joue la partie puis félicite You pour avoir très bien joué.
L’entraineur décide que Nami sera défenseuse dans les situations difficiles aux éliminatoires de l’inter-high.
On notera qu’elle s’est désormais coupé les cheveux et qu’elle porte le numéro 8.
Nami n’est pas entrée sur le terrain pour la première rencontre des éliminatoires mais elle félicite chaleureusement You pour sa prestation.

La veille de la demi-finale des éliminatoires, la passeuse Rumi s’est foulée la cheville.
Privée de passeuse, Mitamura demande à Nami de jouer à ce poste puisqu’elle possède la force mentale, l’agilité nécessaire, et elle sait observer le cours d’un match.
Nami pense qu’elle n’arrivera jamais à la remplacer ; Mitamura lui répond qu’elle ne doit pas penser à faire les mêmes passes que Rumi, elle doit seulement donner de bonnes balles aux attaquantes.
Nami s’entraine la veille du match à ce poste imprévu, elle ne dispose que d’une seule soirée pour s’y préparer. Elle est restée une heure de plus après l’entrainement pour être prête au maximum. You est restée avec elle.

Le lendemain, c’est la demi-finale des éliminatoires du district de Tokyo : Seirin affronte Mineoka.
Nami doit remplacer Rumi qui est trop faible pour jouer avec son entorse. Rumi place toute sa confiance en Nami :

Au début, Nami a du mal à trouver ses marques et à s’en sortir.
Pour ne rien arranger, la joueuse Abe ne veut pas qu’il n’y en ait que pour You, elle a ordonné à Nami de lui faire la passe mais celle-ci ne fait de passes qu’à You et elle a eu raison de le faire car les smashs de You ne pardonnent pas.
Après le premier set, Abe reproche à Nami de ne pas lui avoir passé la dernière balle du set, elle l’accuse injustement de favoriser You parce qu’elle était son ex-camarade de classe et la menace : si elle l’ignore à nouveau dans le deuxième set, elle le paiera cher.
Au deuxième set, par peur, Nami passe la balle à Abe qui n’a rien du talent de You et qui rate lamentablement son smash en mettant le ballon en plein dans le filet, offrant ainsi un point à l’adversaire.
Humiliée, elle n’assume pas ses erreurs et rejette la faute sur Nami en inventant qu’elle lui a fait une passe trop basse.
Abe ordonne à Nami de toujours lui faire la passe même si elle continue à commettre des erreurs. Abe préfère continuer ainsi plutôt que ce soit You qui ait les honneurs.
Mitamura intervient et demande à Nami d’orienter ses passes uniquement sur You. Elle doit faire ses passes à You sans hésiter et ne pas se préoccuper du mur adverse.
Ainsi fait, You a changé le cours du match, Seirin gagne la partie et pourra participer à l’inter-high.
Mitamura félicite Nami pour avoir bien soutenu l’équipe ; Rumi qualifie You et Nami de stars, Nami en a les larmes aux yeux.
Eri a assisté à la partie, elle dit à Nami qu’en tant que passeuse, elle a magnifiquement joué.
Nami n’avait jusqu’alors pas réalisé à quel point la passeuse pouvait avoir une si grande importance sur le cours d’un match.
Eri lui répond que le rôle de l’attaquante est déterminant mais il dépend de la passeuse.

Nami participe au championnat national lycéen de volley-ball (l’inter-high). Le premier match de Seirin se joue contre l’école Kaneshiro.
Nami est heureuse de voir You en pleine forme mais très vite, celle-ci est marquée de très près par l’adversaire.
Le premier set est sur le point de s’achever, Mitamura opère un changement : Nami remplace You.
Nami tente de rassurer You, elle lui assure qu’elles vont gagner ce set.

Nami a des fans, lors de son entrée sur le terrain, certains supporters masculins lui crient qu’elle est la plus belle.
Pour Nami, c’est son heure de gloire : même si l’adversaire a étudié les smashs de You, elle est certaine qu’il n’a pas fait de recherches sur ses services.
Elle a raison : son service ne manque pas et les joueuses adverses ne parviennent pas à le réceptionner.
Nami excelle et a relancé l’équipe, grâce à son jeu, elle a remonté le score et les deux équipes sont à égalité.
Nami doit passer en première ligne, elle est peut-être pas assez grande pour l’attaque mais Mitamura sait que ses smashs rapides fonctionneront.
Il avait raison : Nami a réussi et le premier set est remporté par Seirin (16 à 14).
Au deuxième set, You est trop marquée par ses adversaires et n’arrive pas à varier son jeu, elle est remplacée par Nami.
Le jeu de Nami est une réussite, le second set est remporté 15 à 13.

Lors de la deuxième rencontre du tournoi inter-high, opposant Seirin contre Nishihama, Nami est très contente de voir que You a su s’adapter et varier son jeu en fonction de l’adversaire. La victoire est pleinement assurée.

Nami est en pleine forme au cours de la finale de l’inter-high, elle pleure de joie d’avoir remporté le tournoi.
Elle est ensuite immédiatement médaillée avec toute son équipe et est choisie en tant que remplaçante pour la défense du meeting du Pacifique.
Nami est heureuse d’être choisie, elle accourt ensuite auprès de You pour la féliciter, elles iront ensemble en Australie disputer cette compétition.
Nami Hayase va réaliser son rêve : elle deviendra une joueuse de classe internationale qui participera aux Jeux Olympiques de Séoul et qui triomphera au côté de You et Eri.


Eri Takigawa est la capitaine de l’équipe Sunlight. Surnommée « le génie de la passe », c’est une joueuse de quinze ans particulièrement talentueuse et très populaire. Grâce à elle, l’institut Sunlight demeure invaincu et est réputé pour son jeu en finesse.
C’est une joueuse très expérimentée qui joue au volley-ball depuis l’école primaire.
Elle porte le numéro 1, c’est la meneuse, c’est elle qui a fait gagner son équipe deux années consécutives au tournoi national.

Eri est bien plus forte dans le manga que dans la série animée : elle est non seulement tactique mais elle est aussi très puissante. Elle est très grande, bien plus grande que You Hazuki.
Malgré sa grande taille, ses mouvements sont légers ; c’est une smasheuse ambidextre, son mur est réputé pour être infranchissable et ses passes sont variées, souples, précises et exceptionnelles.
Parmi les collégiennes, seule Eri peut tenir tête aux Seven Fighters, la troisième équipe de la ligue japonaise.

Lors des matchs, il lui arrive souvent d’adresser des petits sourires narquois à ses adversaires pour leur faire comprendre que leurs tactiques de jeu ne l’impressionnent pas et qu’elle n’a pas encore montré de quoi elle est réellement capable. En effet, elle est fière d’avoir analysé son adversaire et satisfaite d’avoir trouvé son point faible, du coup lorsqu’elle sourit ainsi elle montre sa supériorité ce qui déstabilise automatiquement son adversaire.

Eri reste toujours très concentrée et lucide dans un match, elle ne se laisse jamais emporter par la passion et ne perd jamais son calme.
C’est une jeune fille réfléchie, raisonnable et très sérieuse. Elle est également très mature pour son âge dans sa posture, son attitude et ses réactions.

You la voit pour la première fois lors d’un match pour fêter l’anniversaire du gymnase communal. You est automatiquement frappée par la grandeur de sa taille.
Eri possède une détente extraordinaire, elle a contré un smash avec un mur, elle ne laisse pas le temps à ses adversaires de riposter, elle smashe de la seconde ligne, fait des passes renversées sur des smashs rapides et remporte très facilement la partie.

En avril 1984, Eri Takigawa est officiellement choisie comme joueuse de l’équipe All Nippon pour les Jeux Olympiques de Los Angeles.
Collégienne, elle a gagné le tournoi national deux années de suite, et participe à présent aux J.O. à seulement quinze ans. Eri est la plus jeune dans l’histoire du volley-ball japonais à participer aux J.O.

Son implication pour les Jeux Olympiques ne l’empêche pas d’être inquiétée par l’étoile You Hazuki. En lisant un journal sportif, elle apprend que le collège d’Hikawa va au tournoi national en tant qu’équipe vainqueur du district de Tokyo ; c’est la première fois qu’elle entend parler de You.
Eri se dit que You semble être un élément décisif pour Hikawa : You monte en flèche, son talent étonne tout le monde, Eri ressent une pointe de jalousie et commence à s’inquiéter, elle est mécontente que l’arrivée de cette nouvelle étoile augmente le niveau de l’école Hikawa et qu’elle attire sur elle les attentions de l’institut Sunlight, vainqueur l’an dernier du tournoi national.
Ces rumeurs quant à l’apparition d’une rivale tracassent tout de même Eri car un talent supérieur au sien pourrait surgir en la personne de You ; intelligente, Eri a bien conscience que Nami et You pourraient entrer dans la All Nippon dans un futur proche. Elle se dit qu’elles participeront peut-être toutes trois aux prochains J.O de Séoul.


Malgré l’absence d’Eri, Sunlight remporte haut la main la troisième partie du 14ème tournoi national de volleyball inter-collèges. Sunlight fait partie des huit meilleures équipes.
Hikawa et Sunlight se dirigent vers les demi-finales. Le 23 août 1984, Sunlight remporte le match contre Niihama et se qualifie pour la finale qui va l’opposer à Hikawa.

De son côté, Eri revient médaillée de bronze aux J.O. Tout le monde attend une grande performance de sa part pour cette finale nationale à laquelle elle participe. You et Nami sont ébahies de la voir entrer sur le terrain.
Au début de la partie, Eri se limite à observer le jeu de l’adversaire. Elle est frappée par le talent de You, elle n’avait jamais joué face à elle.
Eri est très étonnée de voir que You tente un puissant service de la seconde ligne, elle n’avait pas prévu un tel service smashé.
You est une nouvelle dans le monde du volley-ball et met déjà en difficulté Eri qui demeurait imbattable. Elle est déstabilisée par les performances de You mais elle veut faire en sorte qu’Hikawa leur montre toutes leurs stratégies pour contre-attaquer.
Hikawa remporte le premier set et Eri adresse un petit sourire narquois à You pour la déstabiliser, elle se réjouit d’avoir entièrement analysé le jeu de son adversaire auquel elle pourra riposter.
Dès le début du deuxième set, Eri contre le smash de You et marque un point. Elle ordonne à ses coéquipières de prendre You pour cible. Eri a remarqué que You est préoccupée, elle a pour point faible son inexpérience, elle ne connait pas encore le goût de la défaite.
Lorsque You retrouve sa hargne, Eri se dit qu’elles ne peuvent pas se permettre qu’elle se reprenne alors elle piège You en la déstabilisant afin de terminer la partie au plus vite.
Eri surprend You par une feinte, le cours du jeu est imprégné du rythme d’Eri.
Sunlight remporte le deuxième set 15 à 5, et domine le troisième set 13 à 6 pour le gagner 15 à 6.
À la fin du match, Eri vient tendre la main à You, elle la remercie pour cette belle partie, elle a été impressionnée par son service smashé, et a vraiment hâte de pouvoir se confronter de nouveau à You.
Eri avait l’avantage de l’expérience, il était naturel que You qui n’est encore qu’une débutante perde cette partie mais Eri n’oublie pas que You a été très performante, c’est une joueuse prometteuse.

C’est la fin du collège : Eri a renoncé à s’inscrire au lycée pour entrer dans l’équipe Jitsugyodan des Sunlight. Elle continuera à étudier par correspondance pour avoir son diplôme.

Eri assiste au match de la demi-finale des éliminatoires du district de Tokyo qui oppose Seirin à Mineoka. À la fin du match, Eri est venue spécialement voir You pour la féliciter de s’être qualifiée pour l’inter-high. Elle lui dit qu’elle a vu le match et que ses smashs s’améliorent de jour en jour. Aussi, elle dit à Nami qu’en tant que passeuse, elle a magnifiquement joué (pour rappel, Nami a remplacé la passeuse Rumi).
Eri signifie à You qu’elle est une fille pleine de promesses, elle aimerait lui faire des passes un jour.
You lui répond qu’elle aussi aimerait tant jouer avec elle ; elle lui promet qu’un jour elle prendra sa revanche mais elle attend avec impatience le jour où elle pourra smasher l’une de ses balles.
Eri lui répond que cela pourrait arriver plus tôt qu’elle ne le pense car cet automne elle sera sélectionnée pour la rencontre du meeting du Pacifique.
Si le lycée Seirin termine dans les quatre premières équipes de l’inter-high et si You est sélectionnée pour le meeting, You et Eri pourront jouer dans la même équipe.
En attendant ce moment, Eri lui souhaite bonne chance.

Eri est dans les tribunes pour assister au duel final de l’inter-high entre Seirin et Tenno.
Elle se dit que la victoire est entre les mains de You et elle a entièrement raison : toute l’équipe se soutient pour aider You, l’as de l’équipe qui remporte ce match.

Eri, de l’institut NHK, participera exceptionnellement au meeting du Pacifique, elle a été choisie en tant que passeuse et jouera avec You qui sera l’attaquante remplaçante.
Eri félicite immédiatement You et lui tend la main avec un grand sourire en lui disant qu’elles se retrouvent à nouveau ; les joueuses s’envoleront pour l’Australie.
Eri est bien consciente qu’elle jouera les prochains Jeux Olympiques de Séoul en compagnie de Nami et You, et cette fois-ci c’est la médaille d’or qu’elles remporteront.


Sô Tachiki est un talentueux volleyeur qui est en troisième année au collège Hikawa.
Il affirme aimer le volleyball à la folie, il l’aime à tel point qu’il ne peut pas étudier s’il ne joue pas au moins une fois par semaine au volley.
C’est un jeune homme souriant, sympathique et convivial. Calme et patient, il ne se laisse jamais emporter par la colère et trouve toujours les mots justes pour apaiser et rassurer ceux à qui il tient.
Sô est très populaire, il a de nombreuses admiratrices, il n’est pas intéressé par les filles mais une seule va attirer son attention : You Hazuki.

Sô rencontre You, la nouvelle élève du collège Hikawa, alors que celle-ci dispute un match (inter-classes) contre la classe de Nami Hayase.
Dès le premier regard, Sô l’interpelle pour la conseiller et l’encourager ; tout en courant dans sa direction, il lui crie de sauter quand le ballon est au plus haut point, sans trop de force, et de bien observer la balle.
Un grand nombre de personnes est étonnée de voir Sô se préoccuper de You qui n’est pour l’instant qu’une inconnue pour lui.
You suit les conseils de Sô et son smash fait tomber Nami à la renverse.
Sô lui adresse un clin d’œil ainsi qu’un signe de main pour lui signifier son contentement et ses félicitations ; You lui fait un grand sourire, Sô continue à lui adresser des signes de main, entouré d’élèves enchantés de rencontrer You :


Alors que Sô s’entraine avec son club, il voit You passer ; il la salue en lui adressant un grand sourire.
Les coéquipiers de Sô le taquinent en lui demandant si cette fille est sa copine.
Sô profite de cette visite pour se présenter à You. Il est au courant que Daïmon a demandé à You de s’inscrire au club et lui aussi aimerait qu’elle s’y inscrive.
You lui confie qu’elle a des problèmes avec Nami, elle ne veut pas jouer avec elle.
Sô concède que Nami n’a pas un caractère facile, mais il lui demande de ne pas la juger si rapidement, elle ne sait rien de Nami, elle ne la connait pas du tout.
Il lui dit avec le sourire que si elle veut savoir qui est Nami, il suffit de se rendre au gymnase à sept heures du soir.
You lui obéit et Sô l’y rejoint, il lui explique que Nami est la championne du club de volley parce qu’elle s’entraine bien plus que les autres, sa défense est la meilleure de toute la ville de Tokyo mais malgré cela l’institut Sunlight demeure invaincu. Sô ajoute que pour valoriser la défense de Nami, il faudrait une puissante attaque. Il lui dit : « Je crois que tu as ce talent. Tu ne veux pas essayer de jouer avec elle…You ? »
Il sait comment lui parler, la raisonner, avec calme, gentillesse, pertinence, il trouve les mots justes et convaincants qui provoquent un effet immédiat sur You. Elle demande aussitôt à Daïmon d’accepter son inscription au club après s’être excusée pour son comportement.

Sô a réussi l’examen du lycée Myodoji très célèbre pour le volley et dont l’équipe est très forte ; il se rapproche de plus en plus des J.O.
Il accourt vers You et se serre contre elle plein de joie en lui annonçant qu’il a réussi ; You en rougit :

Sô court ensuite avertir Daïmon de la bonne nouvelle. Puis, il demande à You comment se passe son entrainement et lui propose de lui donner quelques leçons.
Sô l’entraine personnellement, il lui enseigne que lorsqu’elle saute, elle doit s’aider de ses hanches et frapper la balle de toutes ses forces.
Il lui conseille de ne pas se préoccuper de la réception car son point fort c’est le smash, elle doit se perfectionner là où elle est la meilleure.
Dès qu’il l’a vue, You ne l’a pas laissé indifférent ; sans la connaitre, il a voulu lui apprendre des choses, la conseiller, il n’avait jamais donné de cours à quiconque. You lui plait beaucoup.

En avril, un nouveau trimestre commence, Sô se rend au gymnase du club féminin de volley-ball et félicite You pour l’excellence de son service. C’est la première fois que You le voit sans son uniforme. Sô est heureux de la revoir, lui demande si elle aussi est en train de tomber amoureuse du volley et prend des nouvelles quant au déroulement de son stage chez les Seven Fighters.

C’est lui qui informe You et Nami de la participation d’Eri Takigawa aux Jeux Olympiques de Los Angeles. Après cette nouvelle, il console gentiment Nami qui fond en larmes croyant qu’elle ne pourra pas affronter sa rivale qui a pourtant le même âge qu’elle et qui est déjà aux J.O. Sô a été à l’écoute de sa tristesse et la réconforte du mieux qu’il puisse avant qu’elle retourne à l’entrainement. Une fois celui-ci terminé, il rejoint You pour rentrer avec elle ; celle-ci est intimidée de se retrouver seule avec lui ce qui la rend maladroite : elle trébuche sur le pied de Sô. Celui-ci la rattrape aussitôt. Ils sont tous deux gênés de se sentir l’un contre l’autre :

Sô est séduit par l’insouciance de You et lui dit qu’elle a de la chance d’être ainsi.
Cela fait quatre mois qu’elle a commencé à jouer au volley, Sô sait que ce sont les meilleurs moments pleins d’innocence et d’enthousiasme. Il lui met la main sur l’épaule et lui demande de ne pas aller trop vite, il faut atteindre ses objectifs l’un après l’autre ; il part en lui disant qu’il viendra l’encourager et lui demande de faire de son mieux.

Aux éliminatoires de Tokyo du tournoi national de volley-ball inter-collèges, Sô est présent dans les tribunes pour encourager You contre l’école Kitaoka. Il est très heureux de la voir entrer sur le terrain.
Nami se comporte mal et insulte You, ce qui freine l’intégration de celle-ci dans l’équipe ; cela inquiète Sô mais l’équipe se reprend grâce aux ordres de Daïmon et Hikawa remporte la partie avec une prestation sensationnelle de You qui réjouit fortement Sô, lequel la regarde avec admiration.

Malgré ses propres matchs, Sô suit de très près l’évolution de You, il est ravi qu’elle atteigne la finale du tournoi national.
Mei et Sô sont assis côte à côte pour suivre la partie et encourager You.
Malgré la difficulté de jouer face à Eri, après avoir été déstabilisée, You se reprend et Sô est fier d’elle : il se dit que bien qu’Eri n’ait cessé de la faire tourner en bourrique, You s’est plutôt bien défendue.

Lorsque You est perdue, c’est toujours auprès de Sô qu’elle part trouver conseil pour éclairer son esprit et tracer son chemin à suivre. Il est temps pour elle de quitter le collège mais elle ne veut pas aller au lycée, préférant intégrer la Jitsugyodan dans le but de retrouver Eri pour à nouveau se mesurer à elle. You se rend donc au lycée Myodoji pour y retrouver Sô. Ce dernier s’entraine énergiquement, il est surpris de voir You. Elle lui confie qu’elle souhaite lui parler alors il l’emmène près d’un arbre pour qu’ils soient seuls.
Rien qu’en la regardant dans les yeux, Sô sait qu’elle est tourmentée, il veut qu’elle lui confie l’objet de sa tourmente. Il le lui demande en lui adressant un sourire rassurant. You lui demande alors comment faire pour intégrer la Jitsugyodan quand on vient de quitter le collège.
Sô est étonné qu’elle soit venue jusqu’ici pour lui demander cela, il lui conseille vivement de s’entrainer bien plus car c’est le seul moyen de s’améliorer. Mais voyant You fragilisée et les larmes lui monter aux yeux, Sô s’excuse et lui montre l’arbre qui se situe près d’eux : il est très grand mais à l’origine il n’était pas plus grand qu’une petite graine (Sô en ramasse une pour la montrer à You).
Il utilise cette métaphore pour motiver You à se montrer patiente, sérieuse et constante ; si elle s’y astreint, elle affrontera à nouveau Eri.
You le remercie, grâce à lui elle a retrouvé un peu confiance en elle et est tranquillisée.

Sô et You ont échangé leurs numéros depuis quelques temps ; You l’appelle régulièrement pour le tenir informé de son évolution.
Mitamura lui a demandé d’intégrer l’équipe Seirin, You appelle Sô pour l’informer de la bonne nouvelle : elle intégrera donc le lycée pour jouer dans cette équipe réputée.
Elle l’appelle également pour lui annoncer que Nami et elle ont été choisies pour participer aux éliminatoires de l’inter-high.
Sô la félicite et lui annonce qu’il est attaquant titulaire. Il lui conseille de donner de son mieux et tout miser sur l’inter-high, elle donnera du fil à retordre aux autres ; ces encouragements lui sont d’un précieux réconfort.

Alors que lui aussi dispute le tournoi national inter-high de volley-ball masculin, Sô assiste dès que possible aux matchs de You. Il est présent pour le premier match inter-high de You contre Kaneshiro. Sa présence encourageante réconforte You.
Avant ce match, il lui a enseigné à bien bouger ses doigts pour ne pas qu’elle perde le contrôle de la balle, et les lui a soigneusement bandés :

Il lui a souhaité bonne chance pour son match et l’a prévenue qu’il sera là dans les tribunes pour la regarder et la soutenir :

Sô la regarde attentivement et amoureusement durant la partie.
Rapidement, il comprend que l’adversaire attend les smashs de You et qu’elles s’y sont bien préparées, il est inquiet pour You ; son inquiétude redouble en voyant You complètement déstabilisée par l’adversaire qui parvient à la contrer à force de l’avoir étudiée.
Seirin remporte la victoire mais You n’a pas fait une brillante prestation ; Sô l’applaudit mais elle a tellement honte de s’être ridiculisée devant lui qu’elle s’enfuit.
You est en larmes mais Sô se précipite à la rejoindre. You lui demande pardon et lui confie en pleurant qu’elle a eu peur du mur adverse, elle lui dit qu’elle ne mérite pas d’être smasheuse.
Sô la console en posant sa main sur son épaule et en lui disant avec peine et tendresse : « Petite You ! »
Les coéquipiers de Sô viennent alors le chercher pour qu’ils aillent s’entrainer, ils savent que You est plus qu’une simple amie et le taquinent à ce sujet.
Sô ne veut pas aller s’entrainer, il ne veut pas laisser You dans cet état sans l’avoir consolée, réconfortée et remotivée. Il emmène You avec lui et crie à ses coéquipiers qu’il les rejoindra.
Alors que le volley est une passion, qu’il l’aime à la folie et qu’il a toujours fait passer le volley à toute autre chose, là c’est You qu’il choisit. C’est là une preuve d’amour évidente de Sô envers elle.
Dehors, il plonge la tête de You sous l’eau pour lui faire retrouver ses esprits, il lui reproche d’être autant déprimée pour une partie, il lui demande de ne pas faire l’enfant.
Il lui explique qu’avec tous les matchs disputés il est tout à fait normal de ne pas réussir à smasher quelquefois, l’erreur est humaine, l’important c’est de ne pas répéter les mêmes méprises et d’apprendre de ses erreurs.
Sô sait comment lui parler, il trouve toujours les mots justes et percutants pour la raisonner, lui faire retrouver confiance.
Il lui demande si au moins elle a compris pourquoi ses smashs n’ont pas fonctionné.
Il lui rappelle la métaphore de l’arbre : un grand arbre nait d’une petite graine, elle ne doit jamais l’oublier.

Sô et You cheminent brillamment au tournoi : Seirin se qualifie pour la finale de l’inter-high.
De son côté, Sô atteint lui aussi le sommet : le lycée Myodoji de Tokyo a gagné la finale masculine.

Au final, les décorations de l’inter-high ont lieu : Sô est médaillé pour la première place masculine, l’instant suivant You est médaillée pour sa première place féminine. Ils sont heureux et très fiers l’un de l’autre.
Sô et You forment un couple gagnant dans tous les sens du terme.


Toshihiko Hazuki est le père de You qui est son unique enfant.
C’est un célèbre auteur d’histoires vraies ; fumeur, il ne quitte jamais sa cigarette en travaillant.
Veuf, il a perdu sa femme alors que You n’était qu’une enfant. Celle-ci a grandi à la campagne chez son grand-père et est revenue à Tokyo à l’âge de quinze ans pour vivre avec son père et s’inscrire au collège Hikawa.
You et son père s’entendent très bien, elle ne l’appelle pas « Papa » mais affectueusement par le diminutif « Toshi ».
En dinant, elle raconte à son père sa première journée d’école.

Il est ravi de l’engouement de sa fille pour le volley-ball et suit ses matchs à la télévision.
Lorsque You suivait attentivement le jeu d’Eri aux Jeux Olympiques, Toshihiko la regardait avec tendresse.

Toshihiko a écrit une série de livres biographiques sur les sportifs et il connait un certain nombre de volleyeurs ; il a été parlé avec eux et il tend à sa fille un document contenant une technique pour battre les Sunlight. C’est la technique la plus efficace pour valoriser la taille et le saut de You. Celle-ci va s’en servir lors de la finale du tournoi national de volleyball des collèges contre Sunlight.
Son père lui a fourni une précieuse astuce qui a fait son effet. Il l’a regardée à la télévision et l’en a félicitée.

Toshihiko est conscient que sa fille a des sentiments pour Sô, elle l’appelle très souvent pour le tenir constamment informé de son cheminement de volleyeuse et ce, sous l’oreille attentive de son père.
Il suit toute l’évolution de sa fille à Seirin en regardant ses matchs à la télévision et recueillant toutes ses confidences et impressions le soir à la maison.


Meiko Nanao, surnommée Mei, est la première amie de You Hazuki à Tokyo.
C’est une gentille jeune fille simple et souriante à l’abord très facile. Âgée de quinze ans, elle étudie en troisième année (seconde A) au collège Hikawa et fait partie du club de volleyball.
C’est en arrivant en retard en cours de science qu’elle fait connaissance avec You qui est sa nouvelle camarade de classe. La classe était vide puisque les élèves se trouvent au laboratoire de science. Mei propose gentiment à You de l’accompagner au laboratoire ; cela tombe bien que You soit perdue, Mei trouve une justification à son retard. Au laboratoire, l’excuse du retard est ainsi toute trouvée auprès du professeur : Mei a dû accompagner la nouvelle.
Mei est très gentille avec You, les deux filles s’entendent immédiatement, et You associe leurs deux prénoms : You/Yû attaché à Mei forment Yûmei (ce qui signifie célèbre en japonais).

La première partie de volley-ball a lieu contre la classe de Nami Hayase.
Mizumura, l’unique smasheuse valable, a de la fièvre : elle est dans la classe de You et Mei et c’est elle la meilleure de la classe au volley-ball. Mei propose alors que You remplace Mizumura. C’est ainsi qu’elle a fait ses débuts dans le monde du volley-ball.
La classe de Mei et You a perdu contre Nami mais le talent de You a été révélé ; Mei ne manque pas de la complimenter. Elle n’en revient ensuite pas que l’entraineur Daïmon ait adressé la parole à You : elle sait que cela signifie que You a du talent.

Lorsque You se présente pour intégrer l’équipe, elle est mal accueillie par Nami et le reste des joueuses. Mei essaie de la retenir mais You refuse de rester. Mei la rejoint, elle tient à lui dire qu’elle se trompe au sujet de Nami. Elle arrive à comprendre la réaction hostile de Nami : elle n’est pas très grande, elle n’est pas forte physiquement, mais elle cherche à dépasser ses limites avec la force de la volonté, elle fait tout pour se comporter en capitaine. Mei reproche à You de dire du mal de Nami sans la connaitre, de ne pas comprendre les sentiments des volleyeuses.
You n’avait jamais vu Mei dans un tel état ; elle est pourtant d’un naturel si gentil et souriant, là elle était en colère, affectée et presque indignée par la réaction de You.

Mei se réjouit que You revienne dans le club, celle-ci s’astreint à de sérieux entrainements mais elle n’est pas douée en réception. Mei réconforte You : « Toutes les personnes grandes comme toi sont faibles à la réception. »
Elle trouve toujours des répliques pour encourager son amie ; alors que You est couverte de bleues à force d’entrainements, Mei l’encourage avec amusement : « Plus tu tomberas, meilleure tu deviendras. Si tu continues comme ça, tu deviendras rapidement titulaire !»
Elle évoque ensuite le stage pour un entrainement intensif où You pourrait bien aller, c’est un stage auprès de joueuses professionnelles. Elle a eu raison, You a bien été conviée au stage intensif de mars 1984 chez les Seven Fighters.

En avril 1984, un nouveau trimestre commence et Mei a pris une décision : si elle n’est pas choisie comme remplaçante pour les éliminatoires du district, elle quittera alors le club de volley et se concentrera uniquement sur l’examen d’admission pour le lycée.
En attendant les résultats, Mei continuera à s’entrainer dur pour le volley ; ce serait son plus beau souvenir de collège si elle pouvait participer aux éliminatoires.
Mei prenait très à cœur le volley-ball, elle était tourmentée par le talent d’Eri Takigawa qui demeure invaincue, elle souffrait pour le volley-ball mais elle est lucide : si elle n’est pas sélectionnée pour les éliminatoires du district, c’est qu’elle n’a pas assez de talent pour aller plus loin dans cette discipline.
Daïmon a nommé les titulaires et Mei n’est pas du tout appelée, elle en a les larmes aux yeux mais félicite tout de même son amie You, elle est sincèrement heureuse pour elle.

Mei est présente dans les tribunes, assise à côté de Sô, pour encourager You lors des éliminatoires de Tokyo.
Le collège Hikawa ira au tournoi national en tant qu’équipe vainqueur du district de Tokyo.
De son côté, Mei fait de son mieux pour réussir l’examen d’entrée au lycée qui est très difficile.
Le 23 août 1984, Hikawa remporte sa demi-finale du tournoi national face à Masaki.
Dès la fin du match, Mei court dans les bras de son amie pour la féliciter et lui dire qu’elle a été fantastique.
Mei profite de cette occasion pour offrir à You un porte-bonheur qu’elle a acheté spécialement pour elle : son signe du zodiaque.
You l’enfile autour de son cou et Mei lui dit qu’ainsi elle sera elle aussi sur le terrain avec l’équipe.

Mei et Sô sont assis côte à côte pour suivre la finale contre Sunlight et encourager You.
Hikawa perd son match mais You est encore très inexpérimentée face à Eri qui est une joueuse confirmée et accomplie ; voyant son amie abattue par la défaite, Mei la rejoint pour la réconforter : elle a terminé seconde au championnat national, c’est un titre très respectable lui rappelle-t-elle.
Mei est affectée par l’état de You, elle est très préoccupée car elle ne vient jamais au gymnase ; même si You doit quitter Hikawa, elle doit penser à son avenir au lycée.
Mei lui dit qu’elle est grande et très puissante, tous attendent de You un brillant avenir de joueuse.
Sur le point de pleurer, Mei lui rappelle que lorsqu’elle a accepté son porte-bonheur, elle avait promis qu’elle donnerait le maximum. Mei ne parlait pas seulement de ce match, elle fait prendre conscience à You qu’elle ne joue pas seulement au volley pour elle-même mais aussi pour ses camarades qui ne sont pas titulaires comme Mei et qui restent sur le banc.
You demande pardon à Mei, elle lui jure qu’elle fera désormais de son mieux.
Mei sera heureuse pour son amie qui intègrera le lycée Seirin, une brillante carrière s’offre à elle et Mei l’a su le jour où Daïmon l’a repérée.


Daïmon est le responsable du club de volley-ball d’Hikawa et l’entraineur de l’équipe, c’est un homme très responsable et réputé ; certaines de ses élèves sont même devenues des professionnelles. L’école d’Hikawa est célèbre dans tout le pays pour son club de volleyball.
Comme dans le dessin animé, Daïmon ne prend pas de gants lorsqu’il s’exprime sauf qu’il n’est pas du tout violent envers les joueuses. C’est un entraineur gentil mais autoritaire, il hausse le ton et crie quand il le faut. Il se montre sévère et sait se faire respecter.

You, une débutante inexpérimentée, remplace la smasheuse Mizumura qui a de la fièvre lors d’un simple match interclasses du collège. Elle réussit à faire un smash impressionnant qui fait tomber Nami Hayase à la renverse.
Dès la fin du match, Daïmon vient à elle en l’interpellant en ces termes « Hé toi la grande ! », il a repéré qu’elle faisait au moins 1m70 et l’ayant vu jouer, il lui propose d’entrer au club de volley. Tout le monde sait que si Daïmon a daigné lui adresser la parole c’est parce qu’elle a du talent. Daïmon propose à You de venir au moins assister à l’entrainement, il dit même que You pourrait devenir leur smasheuse.
Lorsque You arrive, Daïmon lui tapote l’épaule en lui disant de regarder tranquillement l’entrainement ; il est manipulateur, il se montre très gentil envers You afin qu’elle accepte d’intégrer l’équipe.
Normalement, le club n’admet pas des personnes qui s’inscrivent en milieu d’année, c’est la première fois que Daïmon fait une entorse au règlement pour intégrer une joueuse.

You est partie dans un premier temps, excédée par l’accueil abject de ses coéquipières. Mais elle revient et demande à Daïmon d’accepter son inscription au club. Nami exprime ouvertement son refus mais Daïmon lui ordonne de se taire, et lui reproche de parler ainsi alors qu’elle est capitaine. Il sourit ensuite à You en lui disant : « Tu es des nôtres. »

Daïmon entraine You à l’attaque puis charge Nami de l’entrainer à la réception.
Il annonce très rapidement aux joueuses que You entrera dans l’équipe en tant que remplaçante ; il ajoute que You a un grand potentiel et qu’elle prendra désormais la place de Yuko Sawada. Il a vu que You a un grand potentiel et la place donc directement au poste de smasheuse.
Daïmon ne fait pas preuve de compassion en tant qu’entraineur, il a vu You smasher et faire tomber Nami à la renverse ; deux mois seulement après son entrée au club, il l’a tout de suite prise et congédié la smasheuse titulaire à son profit, et ce, sans aucun ménagement.
Daïmon a sacrifié toutes les années d’efforts de Yuko Sawada pour miser sur You.
Nami exprime son désaccord à Daïmon, suivie de You qui affirme notamment qu’elle ne sait pas encore bien smasher. Daïmon s’énerve et rappelle que c’est lui l’entraineur.
Il affirme que You ira au stage d’entrainement dans le club des Seven Fighters. Il veut que d’ici le stage, elles trouvent une bonne dynamique d’équipe et il dit avec le sourire à You tout en posant sa main sur son épaule qu’il attend d’elle les premiers résultats au printemps. Il lui souhaite gentiment bon courage.

Au stage, You se blesse au genou parce qu’elle a trop forcé sur l’entrainement ; Daïmon la dispense d’entrainement pour la ménager. Elle veut retourner sur le terrain pour reprendre sa place, prétendant que son genou va mieux, mais Daïmon lui ordonne de rester au repos.

Aux éliminatoires du district pour le tournoi national, Hikawa affrontera Kitaoka, une équipe qu’elle avait battue l’an dernier en deux sets. Certaines joueuses sont certaines de les vaincre à nouveau en deux sets mais Daïmon leur signale qu’il ne faut jamais sous-estimer l’adversaire.
Pour les éliminatoires, Daïmon nomme les titulaires et You est nommée première remplaçante. Daïmon tient à dire à You que sur le terrain les remplaçantes sont aussi importantes que les joueuses titulaires, elles doivent être prêtes à chaque instant.
Au cours du match contre Kitaoka, Nami réalise une belle performance mais Daïmon lui dit que même si elle est sur le haut de la vague, elle court trop, surtout avec ses quatre smashs rapides à la suite. Elle ne doit pas oublier que le mur de l’adversaire est haut, si ses adversaires atteignent son rythme, elles la bloqueront. Il avait raison car l’adversaire parvient à contrer Nami et décide de la prendre pour cible, ce qui l’épuise (elle est en seconde ligne).
Daïmon décide de faire entrer You mais Shina ne lui fait aucune passe.
Daïmon a fait entrer You à gauche en première ligne pour qu’elle smashe, il reproche à Shina de ne pas lui faire de passes. Il dit à Nami qu’il faut faire smasher You, il encourage You à ne pas faiblir et à smasher de toutes ses forces. Hikawa remporte ainsi ce match.

Hikawa remporte la finale des éliminatoires, elle est vainqueur du district de Tokyo, et se qualifie donc pour le tournoi national.
Il ne reste plus que deux semaines avant le tournoi, Daïmon conseille aux joueuses de ne pas tout reposer sur le bras droit de You autrement elle sera étroitement surveillée par l’adversaire ; il leur apprend que même dépourvues de force, elles peuvent faire des attaques variées comme l’attaque rapide ou l’amorti, elles pourront disperser le mur et laisser ainsi de l’espace à You.
Au tournoi, Hikawa s’en sort formidablement bien et se hisse jusqu’en finale pour affronter les Sunlight.
Le match commence très bien pour Hikawa, Daïmon encourage You à continuer ainsi mais lorsqu’elle est prise pour cible, il lui conseille de ne pas avoir peur du mur d’Eri, d’oublier ses erreurs et de faire de son mieux.
Eri a imposé son rythme dans le jeu, Daïmon décide alors de remplacer You par Sawada, il demande à You de se reposer car elle ne doit pas perdre son calme et sa concentration.
Hikawa perd la finale mais a le mérite d’être la seconde du championnat.

C’est une nouvelle année scolaire qui se profile : une nouvelle équipe de volley-ball se forme.
Au gymnase des Seven Fighters, Daïmon organise un match amical entre l’ancienne et la nouvelle équipe d’Hikawa.
Naito dit à Daïmon que Nami et You sont vraiment douées, Daïmon est ravi et fier du compliment.
Mitamura fait son entrée sur le terrain, l’entente avec Daïmon est très cordiale.
Le soir venu, You insiste fortement auprès de Naito de l’intégrer chez les Seven Fighters, Daïmon lui ordonne alors d’arrêter et de cesser toute forme d’insistance. Mitamura entre dans le bureau pour demander à Daïmon de lui confier You.
Daïmon est fier que la joueuse qu’il a recrutée entre dans l’équipe féminine de volley-ball du lycée Seirin, une équipe très réputée.
Nami et You sont deux talents qu’il a repérés, entrainés et formés ; à sa grande fierté, elles iront très loin dans le monde du volley-ball : des joueuses de classe mondiale.


Naito est l’entraineur des Seven Fighters, la troisième équipe de la ligue japonaise.
Il fait connaissance avec You Hazuki et Nami Hayase lorsqu’il accueille le club Hikawa dans son gymnase pour qu’elles participent à l’entrainement intensif du stage de printemps (mars 1984).
Durant cette semaine de stage, les joueuses d’Hikawa pourront utiliser le gymnase des Seven Fighters comme s’il était le leur.
À cette occasion, You s’est blessée au genou gauche et a été placée en repos forcé.
Après l’entrainement, Naito vient voir You, il a appris la malchance qu’elle a eue d’être blessée pendant le stage. Il la réconforte en lui disant qu’il s’agit d’un mal pour un bien, cet incident pourrait être providentiel, il lui explique que le volleyball est un jeu d’équipe et malgré les efforts de certains joueurs, on ne peut pas jouer seul au volleyball.
Cela fait deux mois que You joue au volley, il lui demande si elle connait le jeu de ses partenaires ; il lui explique que c’est seulement après s’être connus réciproquement que l’on apprend comment on doit jouer. De plus, en observant le jeu des autres, on apprend où il est nécessaire de se renforcer. Sur ce, il lui conseille de faire fructifier ce repos forcé.
Naito est venu voir You grâce à Nami qui lui a parlé de son cas, elle s’inquiétait pour sa coéquipière qui était en triste état moralement.
Naito dit à Nami que You et elle vont former un très joli tandem.
Lors du tournoi de district de cette année 1984, Naito attend beaucoup de ces deux talents prometteurs.

Naito retrouve You Hazuki et Nami Hayase au prochain stage d’entrainement chez les Seven Fighters : elles accompagnent les nouvelles joueuses du club Hikawa car elles doivent à présent se tourner vers le lycée.
Cependant, You préférerait intégrer la Jitsugyodan et tout particulièrement les Seven Fighters, elle compte en faire la demande à Naito après le match amical entre l’ancienne et la nouvelle équipe d’Hikawa.
En les regardant jouer, Naito dit à Daïmon que Nami et You sont vraiment douées, cela ne lui déplairait pas dans un futur proche de les avoir toutes deux dans son équipe.
Le soir, You se rend dans le bureau de Naito et le supplie de la prendre chez les Seven Fighters mais il lui signale qu’à son niveau, ce ne serait même pas possible pour elle de suivre les entrainements.
You insiste auprès de Naito, Daïmon doit intervenir pour la sommer de stopper toute insistance.
Finalement, Naito est ravi de voir You entrer dans l’équipe Seirin de Mitamura, il sait qu’elle doit aller à son rythme sans brûler les étapes pour devenir une joueuse de classe internationale.


Kunihiko Mitamura est le coach des Seven Fighters et il devient à partir du printemps 1985 l’entraineur de l’équipe féminine de volley-ball du lycée Seirin.
Le Seirin est toujours arrivé dans les quatre meilleures équipes de volley-ball lycéen.
Mitamura est l’entraineur idéal pour prendre la relève : c’est un entraineur intelligent, astucieux, encourageant et motivant.
C’est un homme réfléchi, calme et posé qui sait mettre en valeur toutes ses joueuses, il donne envie de jouer, et sait se faire respecter de ses joueuses sans pour autant hausser le ton.

Mitamura a suivi le championnat national féminin à la télévision ; dès son arrivée dans le gymnase des Seven Fighters, il repère le talent de You (présente au camp d’entrainement), il est impressionné par son saut et ses réflexes étonnants, elle est meilleure que ce qu’il avait imaginé.
Il remarque qu’elle a beaucoup changé : elle n’utilise pas seulement la force mais elle réfléchit ; il s’exclame ensuite : « Elle a fait ces incroyables progrès en seulement quelques mois ? Extraordinaire ! Cette fille pourra aller très haut !»
Le soir venu, You se rend dans le bureau de Naito et le supplie de la prendre chez les Seven Fighters.
En apprenant que You souhaite entrer dans la Jitsugyodan, Mitamura la trouve bien naïve.
You insiste auprès de Naito, Mitamura fait son entrée, il est marqué par sa détermination à jouer dans la Jitsugyodan. Il la veut dans son équipe et demande immédiatement à Daïmon de lui confier You.
Mitamura dit à celle-ci qu’elle se débrouille bien pour une fille qui joue au volley depuis seulement huit mois, il affirme qu’elle ne tiendra pas dix minutes avec les nouvelles joueuses des Seven Fighters, il lui conseille de ne pas avoir tant de hâte, elle n’est pas Eri Takigawa, le volley-ball lycéen a lui aussi ses stars, il n’y a pas que la Jitsugyodan.
Il lui assure qu’elle pourrait concrétiser trois titres : l’inter-high (le championnat national lycéen), le meeting national des athlètes et le tournoi lycéen des sélections du printemps.
Il lui affirme qu’elle peut y arriver et lorsqu’elle sera une joueuse confirmée, elle entrera alors sur le terrain exactement au même niveau qu’Eri Takigawa.
Mitamura place toute sa confiance en You et lui demande avec un grand sourire accueillant : « Tu veux venir à l’institut Seirin Hazuki ? Je te voudrais dans l’équipe que je suis en train de former. »
Touchée par cette proposition si sincère, You accepte de très bon cœur.

En avril 1985, Mitamura fait son entrée au gymnase Seirin ; il reproche à Nobuko Kumashiro et Michiyo Kogure de passer ce test absurde de résistance aux nouvelles qui souhaitent s’inscrire.
Il tranquillise Nami en lui disant avec un sourire rassurant : « Sois tranquille, il n’y a aucun test. Je t’accueille volontiers comme membre du club. »
Il annonce à toutes les participantes que tout le monde peut s’inscrire librement, elles ont jusqu’au lendemain pour donner leur nom et classe à la manager.
Lorsque Michiyo Kogure proteste en lui disant que la réputation du club va faiblir s’ils acceptent n’importe qui, Mitamura lui demande si elle joue au volley uniquement pour conserver une réputation.
Son regard se tourne ensuite vers You, il lui sourit et lui dit devant toutes : « Bienvenue Hazuki ! Je t’attendais… »
Mitamura décide que les entrainements se feront en groupes : les joueuses se diviseront en fonction de leur puissance et de leur technique.
Il a retiré du programme d’entrainement des titulaires les smashs et les murs, en ne laissant que la réception. Aussi, les remplaçantes entraineront les nouvelles.
Ses décisions sont remises en cause par Michiyo Kogure, Mitamura lui rappelle qu’au tournoi inter-high (tournoi inter-lycées), elles n’ont pas terminé dans les huit meilleures équipes, c’est un résultat très décevant pour le lycée Seirin.
Michiyo est persuadée qu’il faut axer sur la taille des joueuses pour renforcer le jeu au filet et au niveau des murs. Mitamura lui affirme qu’elle se trompe : il est vrai que leur force se trouve dans les murs et l’attaque mais elles font trop d’erreurs quand elles ont le service parce qu’elles ne sont pas bien préparées en défense ; sans oublier qu’il y a de trop grandes différences entre les titulaires et les remplaçantes ce qui signifie que lorsque les titulaires ne sont pas en forme, la partie est finie.
Ce qu’il voudrait c’est un jeu où tout le monde réussirait à démontrer son habileté dans n’importe quelle situation. Pour cela, il faut développer les qualités de chacune et ensuite construire un vrai travail d’équipe. Les joueuses ne doivent pas seulement suivre les ordres, elles doivent penser sérieusement à la signification de chaque exercice.
Volonté et détermination sont les critères les plus importants pour devenir forte.
Grâce aux nouvelles méthodes de travail instaurées par Mitamura, toutes les débutantes sont pleines d’enthousiasme pour les entrainements basiques.
Il a expliqué le sens de chaque exercice : chacune des joueuses (même une débutante) sait ce qu’elle doit faire pour s’améliorer.
Il leur a appris que même en ramassant les balles, on apprend à avoir de bons réflexes. Il leur a démontré l’utilité et le bénéfice de chaque travail, aussi minime paraisse-t-il.

En préparation des éliminatoires de l’inter-high de juin 1985, Seirin disputera un match amical contre le lycée Takatsu.
À cette occasion, Mitamura veut voir ce qu’ont appris les nouvelles recrues : il décide donc de faire jouer You, Nami et Aizawa et de mettre sur le banc Kawasaki, Iida et Kumai.

Mitamura annonce la liste des participantes aux éliminatoires de l’inter-high :
Les attaquantes seront Nobuko Kumashiro et Matsuo, au centre : Arata et Abe, à droite : Sato, la passeuse sera Rumi.
Il annonce qu’en plus de ces six joueuses, You jouera en tant que première remplaçante en position d’attaquante et elle tournera avec Matsuo. Cette dernière proteste hargneusement contre cette décision. Mitamura lui répond que la différence de taille est compensée par les sauts de You qui est, de plus, bien plus puissante qu’elle. Il la remet à sa place et tente de la faire redescendre sur terre en lui disant que même si elle est en troisième année, elle ne doit pas trop compter sur son expérience, elle doit augmenter la puissance de ses smashs.

La veille de la demi-finale des éliminatoires, Mitamura annonce à You qu’elle commencera sur le terrain dès la demi-finale et que Matsuo restera sur le banc.
Mitamura précise à Matsuo qu’il compte sur son expérience dans les moments critiques.
L’équipe n’a plus de passeuse car Rumi s’est foulée la cheville, Mitamura demande à Nami de jouer à ce poste car elle possède la force mentale et l’agilité nécessaire, elle sait aussi observer le cours d’un match.
Nami dit qu’elle n’arrivera jamais à la remplacer ; Mitamura lui répond qu’elle ne doit pas penser à faire les mêmes passes que Rumi, elle doit seulement donner de bonnes balles aux attaquantes.
Lors de la demi-finale des éliminatoires du district de Tokyo, Seirin affronte Mineoka.
Malgré sa blessure, Rumi joue mais fait preuve de faiblesse dès le début de la partie. Mitamura la fait remplacer par Nami puis félicite You pour ses formidables smashs, il demande à Nami d’orienter ses passes uniquement sur You.
Au deuxième set, l’équipe se décourage, guère habituée à jouer sans Rumi. Mitamura se dit que si Rumi entrait, les filles retrouveraient leur harmonie habituelle mais elles doivent apprendre à être solidaires les unes envers les autres.
Le score en est de 12 à 3, Mitamura demande un temps mort, il dit à ses joueuses qu’elles sont trop nerveuses, elles doivent se soutenir davantage et courir lors des déplacements.
Il demande à Nami de passer à You sans hésiter et de ne pas se préoccuper du mur adverse ; il demande à You de frapper de toutes ses forces.
Il ordonne aux trois joueuses qui se liguent contre You, dont Abe et Nobuko Kumashiro, de suivre le rythme de You sans s’opposer.
Grâce à You, Seirin gagne la partie, Seirin participera donc à l’inter-high. Mitamura félicite Nami pour avoir bien soutenu l’équipe en jouant intelligemment à un poste qui n’était pas le sien.

Lors du premier match de l’inter-high face à Kaneshiro, Mitamura prévient Rumi de faire très attention au mur adverse lorsqu’elle fera des passes à You, car ses smashs sont certes très puissants et elle saute très haut mais elle n’a pas encore bien compris le sens d’un smash gagnant.
Mitamura est conscient que l’adversaire a minutieusement étudié la façon de jouer de You, et plus particulièrement ses fameux smashs.
You s’en trouve découragée, Mitamura demande un temps mort, il veut que You réveille sa hargne habituelle, il lui dit qu’il est normal que ses smashs ne fonctionnent pas car elle est marquée de très près.
Il le savait : You n’arrive pas encore à observer le cours du jeu avec tranquillité, elle se met à paniquer trop rapidement.
Jusqu’à présent, le jeu de You fonctionnait parfaitement car elle n’était jamais marquée de très près, elle doit apprendre à s’adapter à chaque situation.
Le premier set est sur le point de s’achever, Mitamura opère un changement : Nami remplace You. Il veut montrer à You que le jeu ne repose pas exclusivement sur la force, elle n’est pas toujours nécessaire pour remporter un match.
Nami doit passer en première ligne, Mitamura sait qu’elle n’est pas assez grande pour l’attaque mais ses smashs rapides fonctionneront.
Il avait raison : Nami a réussi et le premier set est remporté par Seirin (16 à 14).
Au deuxième set, You ne se reprend pas, elle n’a pas saisi le message de Mitamura alors il la remplace de nouveau par Nami et la rencontre est gagnée.

À l’entrainement, Mitamura reproche à You de frapper trop tard, il lui rappelle que lorsqu’elle a passé le test d’inscription elle a réussi à passer le mur de Nobuko Kumashiro ; il le lui rappelle pour qu’elle retrouve confiance en son jeu car il n’est pas aisé de franchir le mur de Nobuko.
Il lui ordonne de frapper la balle de toutes ses forces sans retenue mais elle ne doit pas le faire sans réfléchir : elle doit observer les mouvements de l’adversaire et changer d’attaque une fois qu’elle est au filet.
Il lui apprend que si elle attaque trop simplement, l’adversaire lui renverra la balle immédiatement ; si elle veut faire un rebond, elle doit frapper la balle avec moins de force.
Mitamura lui a appris à être tactique, à peaufiner et varier son jeu en fonction de l’adversaire, à observer une partie avec tranquillité et attention.
Mitamura lui dit qu’il est normal qu’elle se sente responsable mais elle doit apprendre à faire confiance à ses équipières, le volley-ball est un sport d’équipe, il ne faut pas se concentrer uniquement sur son propre jeu, mais aussi observer attentivement toute la partie.

Forte de ces conseils, lors de la deuxième rencontre du tournoi inter-high, You réussit à observer et comprendre les mouvements de l’adversaire.
Suite à ce match, Mitamura est valorisé dans un article sportif, il a été déterminant dans le succès de Seirin avec son choix d’intégrer You Hazuki et Nami Hayase qui étaient en première année.
Seirin remporte haut la main la demi-finale deux sets à zéro, et se qualifie pour la finale. Au cours de celle-ci, Mitamura félicite ses joueuses pour leur bon état d’esprit : elles aident toutes très bien You.
Le premier set a été perdu mais il leur dit qu’elles peuvent gagner le deuxième set en combattant toutes ensemble.
Il fait si chaud que leurs dépenses d’énergie sont plus importantes ; plus l’adversaire fatigue ses joueuses, plus Mitamura opère des remplacements.
Grâce à ses stratégies, à la cohésion d’équipe qui s’est axée exclusivement sur l’as You, la partie a été gagnée : Seirin remporte le tournoi inter-high (championnat national).

Le talent de Kunihiko Mitamura est récompensé : il est choisi en tant qu’entraineur de l’équipe féminine de volley-ball pour le meeting du Pacifique.
Mitamura est un guide de grande expérience qui a porté Seirin jusqu’à la victoire, il possède les qualités nécessaires pour mener l’équipe du meeting au triomphe.


Nobuko Kumashiro est le capitaine d’équipe de Seirin, c’est une attaquante portant le numéro 1 réputée pour son mur très solide.
C’est elle qui se charge chaque année de faire passer le test de résistance des entrainements de Seirin aux nouvelles qui souhaitent s’inscrire ; mais pour passer le test, il est exigé de mesurer au moins 1m70, d’avoir trois années d’expérience dans le volley-ball et de ne pas être une débutante.
Dès l’arrivée de Nami Hayase et You Hazuki, Nobuko les reconnait car elles ont terminé secondes au championnat national inter-collèges, elle sait que You est une championne.
En considérant leur seconde place au championnat, de façon exceptionnelle Nobuko et Matsuo leur permettent de participer au test d’inscription. You est immédiatement qualifiée car elle a réussi à passer le mur de Nobuko mais Nami rencontre des difficultés à l’attaque ; l’entraineur Mitamura surgit alors en reprochant à Nobuko et la manager Michiyo Kogure de passer « ce test absurde ».
Nouvel entraineur de l’équipe, il chamboule les règles existantes et met un terme à ce test, il décide que tout le monde peut s’inscrire librement. Nobuko proteste contre cette décision, elle craint que s’il accepte n’importe qui, la réputation du club faiblisse.
Elle est particulièrement mécontente de son attitude, surtout qu’il accueille d’emblée You en lui disant qu’il l’attendait.

En préparation des éliminatoires de l’inter-high de juin, Seirin disputera un match amical contre le lycée Takatsu, et l’entraineur a décidé que You y participera. Nobuko et Matsuo jalousent You, craignant pour leur place d’attaquante.

Nobuko est choisie comme attaquante pour participer aux éliminatoires de l’inter-high, sa place n’est pas menacée, c’est plutôt l’attaquante Matsuo qui se fait éclipser au profit de You.
La veille de la demi-finale des éliminatoires, Nobuko est tout de même insatisfaite d’entendre Mitamura annoncer à You qu’elle commencera sur le terrain dès la demi-finale.
À la demi-finale des éliminatoires du district de Tokyo, Seirin affronte Mineoka mais Nobuko ne fait pas preuve d’esprit d’équipe envers You ; Mitamura ordonne alors à toutes les joueuses qui se liguent contre You de suivre le rythme de celle-ci sans s’y opposer pour atteindre la victoire. Nobuko s’y astreint et la partie est gagnée.

Nobuko continuera à faire preuve d’esprit d’équipe qu’elle déploiera particulièrement lors de la finale de l’inter-high contre Tenno. Elle aidera You en lui témoignant son entier soutien pour remporter la victoire et le titre.
Nobuko sera récompensée pour son talent : elle sera choisie en tant que capitaine et attaquante de l’équipe féminine de volley-ball pour le meeting du Pacifique.


Michiyo Kogure est la manager de l’équipe de volley-ball du lycée Seirin. Elle travaille en collaboration avec la capitaine Nobuko et c’est elle qui explique les règles du test d’inscription aux nouvelles qui souhaitent faire partie de l’équipe.
Dès son arrivée en tant que nouvel entraineur, Mitamura lui reproche de faire passer ce test qu’il qualifie d’absurde.
Michiyo et Nobuko protestent contre sa décision de laisser librement les filles s’inscrire au club. Michiyo est mécontente qu’il accueille d’emblée You avec le sourire.
Les méthodes de Mitamura sont trop différentes de ses habitudes, elle est étonnée qu’il ait retiré du programme d’entrainement des titulaires les smashs et les murs, en ne laissant que la réception. Elle remet en cause ses décisions et ajoute que leur équipe est connue pour la taille et la puissance de ses joueuses ; de plus, il se sert des remplaçantes pour entrainer les nouvelles. Elle lui demande comment vont-elles faire en ce qui concerne les exercices d’équipe ?
L’arrivée de Mitamura et son mode de fonctionnement ne lui plaisent pas, elle lui dit que le club a des règles bien précises et qu’il chamboule tout.
Mitamura lui rappelle qu’au tournoi inter-high (tournoi inter-lycées), elles n’ont pas terminé dans les huit meilleures équipes, c’est un résultat très décevant pour le lycée Seirin.
Michiyo soutient que pour obtenir de meilleurs résultats, il faut profiter de leur taille pour renforcer le jeu au filet et leurs murs.
Mitamura lui affirme qu’elle se trompe : elles font trop d’erreurs quand elles ont le service parce qu’elles ne sont pas bien préparées en défense, et il y a de trop grandes différences entre les titulaires et les remplaçantes. Ces dernières ne sont pas assez entrainées pour pouvoir faire gagner une partie.
Michiyo n’a d’autre choix que de se plier aux nouvelles règles qui s’avéreront très efficaces pour l’avenir de Seirin.


Rumi Mishiro est une joueuse titulaire de l’équipe Seirin qui porte le numéro 6 ; c’est une grande et talentueuse passeuse très agile avec un très bon esprit d’équipe. Elle a un an de plus que You.
Rumi a accueilli You avec amicalité et le sourire, ce qui n’était pas forcément le cas de plusieurs autres joueuses.
Elle a rapidement conseillé à You de ne pas oublier que plus son admiration pour Mitamura augmentera plus il y aura quelqu’un qui nourrira de l’aversion contre lui.
Effectivement, elle a vu juste, une forte animosité est née en la joueuse Matsuo qui ne supporte pas la confiance que place Mitamura en You, d’autant plus que celle-ci représente une menace pour son poste de smasheuse.

En préparation des éliminatoires de l’inter-high de juin 1985, Seirin disputera un match amical contre le lycée Takatsu. Rumi Mishiro encourage You à briller dans ses débuts.
En jouant avec You, le travail de passes de Rumi s’est subitement amélioré, elle change de jeu facilement mais elle a un incroyable sens de la passe.
Rumi fait d’excellentes passes à You ce qui permet à celle-ci d’attaquer mieux que d’habitude ; Rumi utilise un tempo parfait.
Cela faisait longtemps que Rumi n’avait pas joué aussi bien, elle est en harmonie avec le jeu de You.
Ensemble, elles forment une combinaison gagnante et ont réalisé un smash rapide ; elles jouent ensemble comme si elles l’avaient toujours fait.
You réussit à faire des attaques différentes simplement en suivant les passes de Rumi et elles ont formé un mur d’acier.

Rumi participe aux éliminatoires de l’inter-high : lors de sa rencontre contre le lycée Meiwa, Matsuo lui reproche de n’avoir fait ses passes rapides qu’à You. Elle prétend que si elle lui avait fait de telles passes, elle aurait pu elle aussi marquer des points.
Rumi lui répond qu’elle exagère, elle lui rappelle que valoriser une smasheuse est le devoir d’une passeuse ; elle la remet à sa place : même si elle lui avait fait des passes identiques, elle n’aurait pas pu marquer des points comme You l’a fait.

La veille de la demi-finale des éliminatoires, Rumi est victime d’un malheureux accident : en montant des escaliers sombres, elle trébuche sur une balle de tennis et tombe en arrière dans les escaliers.
Rumi s’est foulée la cheville, elle est enflée, alors qu’elle doit jouer le lendemain contre Mineoka.
Rumi va disputer la partie mais elle ne doit pas faire trop d’effort ; dès qu’elle aura atteint ses limites, elle devra être remplacée par Nami (conformément aux instructions de Mitamura).
L’équipe veut remporter la partie le plus rapidement possible, car plus la partie sera longue plus ce sera difficile pour la santé de Rumi.
Rumi montre des signes de faiblesse dès le début de la partie, elle va plus mal que ne le pensait ses coéquipières.
Plus Rumi saute, plus la douleur augmente ; l’adversaire a compris qu’elle avait une entorse et en profite en augmentant le nombre d’attaques à droite. Rumi s’en effondre mais prétend avoir glissé pour ne pas inquiéter ses camarades.
Mitamura la fait remplacer par Nami mais Rumi crie à l’entraineur qu’elle peut encore continuer, elle le supplie de la laisser sur le terrain au moins jusqu’à la fin du premier set.
Mitamura lui demande de laisser faire Nami et de se reposer un peu, il lui dit qu’elle a très bien joué malgré son entorse, il lui demande d’avoir confiance en Nami qui s’est entrainée très tard hier soir. Rumi lui obéit et place toute sa confiance en Nami.
Au deuxième set, l’équipe se décourage, elle ne trouve pas son rythme habituel. Les joueuses sont habituées aux passes de Rumi, l’une d’elles dit qu’elle n’y arrive pas sans passes rapides, elle regrette Rumi. Celle-ci demande à Mitamura de la laisser entrer sur le terrain, les filles sont en train de perdre le set 10 à 3 mais elles doivent apprendre à s’en sortir sans Rumi et faire preuve de solidarité. Ainsi fait et grâce à You, Seirin gagne la partie. Nami est aussi méritante, elle a bien soutenu l’équipe.
Rumi qualifie You et Nami de stars, elle est ensuite placée en repos forcé.

Pleinement rétablie, Rumi participe au championnat national lycéen (tournoi de l’inter-high).
Au cours du premier match face à Kaneshiro, Mitamura prévient Rumi de faire très attention au mur adverse lorsqu’elle fera des passes à You. En effet, le mur adverse va contrer You. Rumi s’en veut, elle est certaine que c’est la faute de sa passe, d’autant plus que l’entraineur venait de la prévenir. Ce dernier demande un temps mort et dit à Rumi de se concentrer au centre et sur la droite, de passer la balle à You plus rapidement.
Rumi se reprend et fait des passes renversées, anéantissant ainsi le plan de l’adversaire qui consistait à marquer You avec des attaques centrales et sur la droite.
Malheureusement, You est déstabilisée par l’adversaire qui la décourage en la contrant.
Rumi soutient You au cours de la partie et l’encourage à ne pas abandonner.

Lors de la deuxième rencontre, Seirin joue contre Nishihama et You est de nouveau ciblée par l’adversaire. Rumi lui demande de garder la tête froide et d’observer tous les mouvements adverses.
Lorsque You se reprend, Rumi et elle peuvent se permettre un jeu en combinaison.

Rumi a été un élément de valeur au cours de la grande finale de l’inter-high, elle a mis son jeu au service de You.
Finalement, le talent de Rumi se trouve récompensé : elle est choisie en tant que passeuse pour participer au meeting du Pacifique. Elle félicite You qui a également été choisie, les coéquipières et amies iront donc ensemble en Australie.


Matsuo est une joueuse de Seirin qui occupe le poste d’attaquante et qui porte le numéro 2. Elle est en troisième année de lycée.
C’est elle qui se charge avec la capitaine d’équipe de faire passer un test d’entrée aux nouvelles qui veulent s’inscrire au club de volley-ball ; à l’arrivée de You et Nami, Matsuo reconnait les secondes au championnat national inter-collèges et qualifie You de championne. Mais très vite, c’est une profonde aversion qu’elle va nourrir à l’encontre de You : le nouvel entraineur Mitamura met un terme aux tests d’entrée et décide de faire jouer You dès son recrutement dans l’équipe.
Seirin gagne son match amical contre le lycée Takatsu. Matsuo jalouse le talent de You, elle est tellement enragée qu’elle déchire et découpe le sac de You avant de le jeter.

Mitamura annonce la liste des participantes aux éliminatoires de l’inter-high : Matsuo est nommée en tant qu’attaquante.
Matsuo se sent dans un premier temps soulagée se disant qu’elle a réussi à défendre son poste de titulaire mais son soulagement est de très courte durée car Mitamura annonce qu’en plus des six joueuses nommées, You sera la première remplaçante en position d’attaquante et elle tournera avec Matsuo. Celle-ci enrage et proteste contre la décision de l’entraineur.
Elle manque de respect envers You et parle d’elle avec mépris et dédain.
Matsuo s’écrie qu’elle est plus grande et qu’elle a plus de force que « celle-là ! » Elle demande à Mitamura pourquoi la traite t-il d’égale à égale avec elle.
Ce dernier la remet à sa place en lui rappelant que You est bien plus puissante qu’elle et tente de la faire redescendre sur terre en lui disant que même si elle est en troisième année, elle ne doit pas trop compter sur son expérience, elle doit plutôt augmenter la puissance de ses smashs.
Mitamura a pris la défense de You ce qui ne fait qu’accentuer l’animosité appuyée et la rage de Matsuo à son encontre.
Sa rage est telle qu’elle passe près de You en lui assenant volontairement et agressivement un coup d’épaule.

Lors de la première rencontre des éliminatoires de l’inter-high, l’institut Seirin affronte le lycée Meiwa. Matsuo est marquée de près, elle a de nouveau été contrée. Elle est donc remplacée par You qui démarre de suite par une attaque rapide puis un smash croisé.
You remporte le match sans aucune difficulté. Matsuo reproche à Rumi d’avoir fait toutes ses passes rapides uniquement à You, elle fulmine ouvertement contre Rumi. Elle prétend que si elle lui avait fait de telles passes, elle aurait pu elle aussi marquer des points.
Rumi ne se laisse pas faire et affirme objectivement que même si elle lui avait fait des passes identiques, elle n’aurait pas pu marquer des points comme You l’a fait.

Dans toutes les parties, You a marqué bien plus de points que Matsuo dont la jalousie et le ressentiment ne cessent de s’alimenter.
La veille de la demi-finale des éliminatoires, Matsuo est mécontente d’entendre Mitamura annoncer à You qu’elle commencera sur le terrain dès la demi-finale et qu’elle-même restera sur le banc.
Mitamura précise à Matsuo qu’il compte sur son expérience dans les moments critiques.
Matsuo maudit intérieurement You, elle la déteste, elle se dit qu’elle lui a volé sa place alors qu’elle ne joue au volley que depuis un an et demi.
Elle commet alors un acte sidérant : elle jette une balle de tennis dans les escaliers sombres, sachant que You monte les ballons, afin qu’elle trébuche et se blesse. Cependant, de façon inattendue, Rumi rejoint You et c’est elle qui se retrouve avec une cheville foulée.

Finalement, Matsuo se libère de sa rancœur envers You et fait preuve d’esprit d’équipe à la finale de l’inter-high qui oppose Seirin à Tenno.
À la fin du premier set, un changement radical s’opère chez Matsuo qui félicite You et lui tend sportivement une serviette.
Au deuxième set, Matsuo remplace le numéro 3 Abe ; elle a combattu avec son équipe et soutenu You. C’est en se liant et se soutenant toutes ensemble que Seirin a remporté la victoire.




L’avis de Narcisse :

Le manga est nettement moins riche et développé que la version animée.
Il est simple, sans aucun rebondissement notable, et guère mémorable à côté de la série qui reste culte.
Malgré cela, c’est une plaisante découverte bien qu’il ne soit en rien attachant à côté du dessin animé.
C’est tout de même un très beau moment lorsque Seirin remporte l’inter-high avec toutes les filles et Mitamura qui accourent vers You pour la féliciter, on ressent la cohésion, la joie et l’union entre tous les membres de l’équipe.

Aucun personnage ne me déplait excepté Matsuo qui y a été un peu trop fort mais tout s’efface à la fin lorsque son esprit sportif prend le dessus sur ses sentiments négatifs envers You (jalousie et rancœur).

Nami m’a surprise physiquement, je la trouve encore plus belle que dans la série mais uniquement lorsque ses beaux cheveux noirs sont longs, j’étais un peu déçue qu’elle les coupe à la fin, à mes yeux les cheveux courts lui vont moins bien.

Une similitude entre la série et le manga s’établit quant à une stratégie adoptée par Mitamura :
Dans la série, face aux joueuses péruviennes à Lima, les Seven Fighters se fatiguaient très vite car elles manquaient d’oxygène. Mitamura procédait donc à de nombreux changements pour les ménager.
Dans le manga, c’est à la finale de l’inter-high qu’il adopte cette tactique : il fait très chaud et ses joueuses sont délibérément fatiguées par l’adversaire alors Mitamura opère de nombreux remplacements pour les ménager et qu’aucune d’entre elles ne soit épuisée.

Il est dommage de ne pas en voir plus entre Sô et You, ils sont très bien partis pour finir ensemble.
Ils se sont de suite plu, se connaissent depuis si peu, mais Sô la comprend, la devine, et You a constamment besoin de lui pour être rassurée, réconfortée, orientée, remotivée.
Leur couple aurait mérité un développement plus profond mais il est certain qu’ils vont se marier (tout comme pour la série animée).

Également, j’aurais préféré voir après l’inter-high, le déroulement du meeting du Pacifique ainsi que le tournoi lycéen des sélections du printemps pour enfin laisser le manga se terminer sur l’annonce de toutes les joueuses sélectionnées pour les Jeux Olympiques.


 


     Récapitulatif des différences majeures entre le manga et la série animée


- Certains personnages principaux de la série comme Sunny et Kyushi Tajima (Kanako Tajima en VO) n’existent pas dans le manga.
La mère de You est réellement morte dans le manga alors que dans la série, elle est vivante et l’a abandonnée à l’âge de deux ans pour se consacrer au volleyball.

- L’entraineur Daïmon est tout à fait ordinaire, il n’est pas du tout violent contrairement au dessin animé.

- La personnalité de You est très différente dans les deux supports :
* Elle est notamment humble dans le manga contrairement à la série où elle pavoise très vite.
* Elle ne fait pas de pitreries, elle est plus discrète que dans la série, elle n’est pas violente, elle s’énerve seulement lorsqu’on la cherche.
* You ne se montre pas entreprenante envers Sô, c’est lui qui fait le premier pas.

- You mesure 1m73 dans le dessin animé et 1m72 dans le manga.

- You, Nami et Eri ont treize ans au début de la série et quinze ans au début du manga.

- Nami n’est pas la cousine de Sô contrairement à la VOST de la série animée.

- Toshihiko Hazuki est ravi que sa fille joue au volley-ball alors que dans la série il s’y est opposé (à cause de sa femme qui les a abandonnés pour ce sport).

- Dans le dessin animé, le père de You est photographe, dans le manga c’est un auteur célèbre.

- Dans le dessin animé, You veut intégrer les Seven Fighters parce que M. Mitamura en est l’entraineur mais dans le manga, elle veut intégrer cette équipe de série pour pouvoir affronter Eri Takigawa.
Dans la série, M. Mitamura ne voulait au départ guère l’intégrer mais dans le manga, c’est lui qui demande à ce qu’elle intègre son équipe féminine de volley-ball du lycée Seirin.

- Dans la série, You ne va pas au lycée, elle intègre une équipe de série (les Seven Fighters) ; dans le manga, elle ne peut pas l’intégrer et s’inscrit au lycée Seirin car elle a été recrutée par Mitamura.

- La relation entre Nami et Daïmon n’a rien à voir avec celle de la série ; dans le manga, il n’est qu’un simple entraineur pour elle, ils ne sont pas fortement attachés l’un à l’autre comme c’est le cas dans le dessin animé.

- Nami Hayase a les cheveux noirs dans le manga, ils sont bleus dans la série.

- Eri Takigawa est plus forte et redoutable dans le manga que dans la série.

- Au lycée, You et Nami jouent ensemble à Seirin alors que dans la série elles jouent dans des camps adverses (Seven Fighters/Unicorn).

- La plupart des personnages de la série animée n’existent pas dans le manga, c’est notamment le cas de : Yoghina Namiki (Mineko Namiki en VO), Mobidik (Takako en VO), Monia Takami (Reiko Takami en VO), Messieurs Sashita, Takada et le proviseur Arama des Seven Fighters, le proviseur d’Hikawa Kyûzô Kusano, Tulia Kaïdô (Hikaru Kaïdô en VO), Vera Oriki (Miki Horii en VO), Rayake Ômori, Roché (Lotche en VO), les entraineurs Yamaoka et Yashida (Hayashida en VO), l’oiseau Tafi (Rocky en VO), Saburô Tazaki et les deux autres fervents supporters de You (Mikio Tokita et Machio Tsuruoka), le docteur Kumazawa et ses enfants Eko (Saeko en VO) et Kôta, Noa Shinoda (Michiko Shinoda en VO), Oki Samato, Yama, Taka, Yuki (Miyauchi en VO et surnommée ‘‘Building’’), Isamu Satô, Krosby et Heinz…

- Certains personnages du manga n’existent pas dans l’animé, c’est notamment le cas de : Naito, Rumi Mishiro, Michiyo Kogure, Nobuko Kumashiro, Matsuo, Kiyo, Abe.


 

Créé le 28 janvier 2016