Narcisse vous présente :





Genre : Super-Héroïne
Année : 2015
Pays : États-Unis
Réalisation : Zeke Norton
Scénario : Marsha Griffin
Production : Margaret M. Dean, Shelley Dvi-Vardhana
Musique : Jim Dooley
Société de Production : Mattel Playground Productions





Résumé de l’histoire :


Kara, princesse du royaume de Windemere, a un jour été embrassée par un papillon magique capable de transmettre des superpouvoirs. Elle devient ainsi une super-héroïne qui opère sous le nom de Super Paillettes, une justicière masquée qui fait régner l’ordre et la justice dans son royaume.
Sa cousine Corinne, qui en a assez que Kara soit la seule à être sous le feu des projecteurs, découvre un jour son secret, retrouve le papillon magique, l’embrasse et se transforme aussi en super-héroïne qui opère sous le nom de Super Etoile.
Les deux super-héroïnes entrent en rivalité mais elles comprendront qu’elles doivent unir leurs forces pour lutter contre un ennemi commun qui veut nuire gravement aux intérêts du royaume : le baron Von Ravendale qui veut se débarrasser définitivement du roi et s’emparer du trône…






                                    Présentation des personnages



Kara


Kara est la princesse du royaume de Windemere. C’est une jeune fille vive et énergique qui aime les sensations fortes. Elle est toujours prête à prendre des risques et à vivre à cent à l’heure tant que cela lui fait du bien.
La vie du royaume lui parait trop conditionnée, toutes les obligations protocolaires et l’aspect cérémonial ne suffisent pas au bonheur de Kara, elle trouve que ses parents exagèrent sans cesse car ils s’inquiètent constamment pour elle, ne comprennent pas ses centres d’intérêt et veulent absolument qu’elle tienne à la perfection son rôle de princesse.
Les convenances et codes protocolaires l’ennuient à mourir. Kara ne veut pas d’une vie réglementée, elle fonctionne au ressenti, elle suit ses propres règles, elle veut tout apprendre par elle-même, découvrir et faire ses propres expériences ; c’est comme cela qu’elle comprendra les choses bonnes et mauvaises. Kara aimerait que ses parents puissent la comprendre et la laissent vivre ses expériences par elle-même.
Kara a peut-être souvent la tête dans les nuages mais elle sait garder les pieds sur terre.

En survolant le domaine royal dans son engin à moteur créé par ses meilleures amies, Madison et Makalya, Kara a trouvé l’endroit idéal pour son projet de jardin partagé : il est situé près de la rivière ce qui permettra d’y puiser de l’eau pour l’irrigation, il sera ouvert à tous les habitants du royaume pour qu’ils se retrouvent en plein air et qu’ils apprennent à se connaitre et tisser de vrais liens.
Kara perd le contrôle de son engin et atterrit dans les feuillages d’un arbre, elle cause des frayeurs à ses parents, ils trouvent qu’elle encourt trop de risques.
Kara veut contribuer et être utile au royaume à travers ce projet de jardin partagé qui lui tient à cœur mais ses parents sont très protocolaires et préfèrent qu’elle s’adonne aux activités propres à une princesse. Mais pour Kara, ces obligations n’ont pas d’importance ; ses parents et elle n’ont décidément pas du tout les mêmes priorités.

Le grand défaut de Kara est l’égoïsme, elle est trop centrée sur elle-même : elle aime être le centre des attentions, être acclamée, valorisée, aimée, admirée, elle veut être la meilleure dans tout ce qu’elle entreprend, elle croit vraiment qu’elle est la seule à pouvoir résoudre les problèmes en tout genre, et que sans elle rien ne pourrait fonctionner efficacement.
On peut dire qu’elle est un peu imbue d’elle-même, mais c’est un défaut qu’elle va apprendre à corriger grâce à l’expérience qu’elle va vivre :

Un jour, un papillon rose lumineux et aux ailes scintillantes vole près de sa cousine Corinne qui le chasse et s’apprête à lui assener un coup de magazine, Kara l’en empêche. Pour la remercier de l’avoir sauvé, le papillon dépose un bisou scintillant sur sa joue gauche lui transmettant ainsi un superpouvoir.
Il est à préciser que ce papillon s’est transformé ainsi lorsque l’élixir magique préparé par le baron Von Ravendale s’est déversé sur lui. (Les fans des films Barbie remarqueront que ce papillon a exactement les mêmes ailes que Mariposa).


Kara se sent immédiatement changée, elle entend des bourdonnements intenses, sa vision se trouble, elle se sent très bizarre et finit par s’évanouir.
À son réveil, Kara se sent beaucoup plus en forme, elle entend soudain les miaulements du chat Parker et se rend sur sa terrasse : Parker penche dangereusement au bout d’une branche d’arbre.
En attrapant Parker, Kara tombe avec lui mais à sa très grande surprise, elle reste suspendue dans les airs et ne s’effondre pas au sol, elle dépose Parker sur la terre ferme.
Kara vole dans tous les sens et en vient à rapidement maitriser ce pouvoir inattendu. Kara est heureuse, elle rit et s’amuse, elle qui aime tant les sensations fortes.

Les jumelles Madison et Makalya diagnostiquent l’état de leur amie : elle sait voler, elle possède une force herculéenne (elle peut soulever le lit sur lequel sont installées les jumelles), elle fait preuve d’agilité, elle est capable de projeter des sphères roses lumineuses, ses cheveux sont 15% plus souples, il n’y a aucun doute : Kara est une super-héroïne, une Super Princesse !

Madison et Makalya cherchent à savoir comment Kara est-elle devenue une super-héroïne, Madison lui demande si elle n’a pas été mordue par une araignée radioactive ou mutante, Kara se souvient alors du papillon qui lui a délicatement embrassé la joue.
Elle part immédiatement faire un vol d’essai.

Les jumelles lui enseignent le code de conduite des super-héros : les pouvoirs ne doivent pas servir à des fins personnelles mais seulement à aider les gens en difficulté.
Kara doit se doter d’une mission, elle pense au jardin partagé qui demanderait des semaines à être réalisé car il nécessite du matériel et de la main-d’œuvre, mais grâce à ses pouvoirs elle peut le réaliser rapidement.
Mais elle se rappelle de ses parents et son enthousiasme s’évanouit car elle ne pourra jamais créer un jardin sans qu’ils ne soient au courant et elle sait qu’ils ne la laisseraient jamais faire.
Madison et Makalya ont donc l’idée de la faire agir sous le nom de Super Paillettes (Super Eclair en VO). Elles lui confectionnent un costume sur mesure pour que personne ne la reconnaisse. Le costume est aérodynamique, confortable, résistant tout en étant léger, pas trop serré et très étincelant.
Kara est revêtue d’un costume entièrement rose : bottines, cape, masque, manchettes ; elle possède même, lorsqu’elle se transforme, une mèche rose au milieu de sa chevelure blonde.


Pour se transformer, il suffit à Kara d’appuyer sur l’effigie de sa ceinture en forme d’éclair.
Kara s’envole tester sa nouvelle apparence et sauve sa cousine d’un accident de chantier.
Kara sauve aussi un homme de chantier d’une chute mortelle puis le rédacteur Wes qui allait mourir écrasé sous une immense construction de chantier.
Kara se fait connaitre du public, elle est prise en photo et acclamée. Kara prend du plaisir à être acclamée et applaudie par la foule.
Elle annonce fièrement que son nom est Super Paillettes.
Kara prend goût à sauver des gens en danger, elle veut continuer à le faire et désire aussi capturer des méchants. Elle veut faire triompher la vérité et la justice à sa manière.
Super Paillettes continue sa mission de justicière marquée : elle arrête un voleur et le livre directement à la police.

De nuit, un homme est piégé dans l’entrepôt qui a pris feu, Super Paillettes le sauve.

Kara aime être sous le feu des projecteurs, elle est heureuse que dix sites lui soient consacrés ainsi qu’un vidéo clip en son honneur, elle se dit que les gens l’admirent et l’aiment profondément. Madison lui rappelle que c’est Super Paillettes qu’ils aiment et Makalya ajoute que les personnes qui aiment Kara sont celles qui sont auprès d’elle.

Pour l’anniversaire de Kara, ses amies lui offrent une bague ornée d’un éclair. Elle est équipée d’un GPS, d’un altimètre barométrique, du système Bluetooth, d’un écran holographique, d’un cristal d’Autriche et d’un baume à lèvres.
Lors de la réception, la reine déclare que le roi et elle en sont infiniment reconnaissants à Super Paillettes pour les exploits qu’elle a accomplis, le roi ajoute qu’ils sont fiers de son courage, le royaume a la chance d’avoir une héroïne aussi énergique et valeureuse à son service dit-il.
Kara rayonne, ses parents la complimentent enfin et reconnaissent ses qualités, elle aimerait tellement leur révéler qu’elle est Super Paillettes, la fille dont ils sont tellement fiers. Kara a besoin de reconnaissance, Madison lui rappelle que le rôle d’une super-héroïne est d’aider les autres et non de se mettre en avant, Makalya ajoute que tout ce qui compte c’est qu’elle sache de quoi elle est capable.

Lors de la réception en l’honneur de son anniversaire, Kara est prévenue via sa bague qu’il vient d’y avoir un cambriolage à la banque royale de Windemere. Super Paillettes arrête les voleurs et fait en sorte de les mettre tous deux dans la voiture d’un policier.
Elle est tellement distraite qu’elle n’a pas remarqué qu’elle a perdu sa bague, tombée au sol (Wes va la trouver et la démasquer) et en revenant au château, elle reprend sa véritable apparence sans voir que Corinne a assisté à cette scène.

Le lendemain, le bord d’une falaise s’effondre, Super Paillettes sauve le baron d’une chute mortelle.
C’est ensuite toute la falaise qui va s’effondrer, Super Paillettes s’apprête à intervenir mais une nouvelle justicière fait son apparition : Super Etoile qui la pousse pour prendre sa place.
La sphère lancée par Super Etoile contre la falaise aggrave et précipite l’éboulement. Super Paillettes sauve la situation et reçoit les acclamations de la foule.
Mais de retour chez elle, Kara est frustrée d’avoir de la concurrence.
C’est une fille gâtée, elle n’est pas contente que Super Etoile utilise des sphères, Kara dit que ce sont ses armes !
Ses deux meilleures amies lui disent avec sagesse que cette fille pourrait être une alliée, il y a assez de place dans le royaume pour deux super-héroïnes, on est plus efficaces à deux, parole de jumelles !
Mais Kara ne l’entend pas de cette oreille, elle veut être le centre des attentions et récolter tous les succès, elle fait la moue.

Super Paillettes et Super Etoile se lancent dans une compétition acharnée : elles se battent pour être la première à sauver un chien, ce qui se réduit à un échec : elles se heurtent violemment toutes les deux et se retrouvent propulsées en arrière.
Super Etoile récupère le pot de peinture qu’a fait tomber un peintre en bâtiment, il l’applaudit, Super Paillettes lui prend le pot des mains pour le remettre au peintre, elle veut être la seule à briller, la seule à sauver le monde, la seule à bénéficier de l’admiration des habitants et à être acclamée.
Super Etoile finit par faire la une des journaux ce qui mécontente au plus haut point Kara.

Le secret de Kara va être démasqué et dévoilé par Wes Rivers qui a retrouvé la bague ornée d’un éclair. Il a fait le lien entre la bague portée par Super Paillettes et celle portée par Kara.
Les parents de Kara font des reproches à leur fille. Kara leur rappelle qu’ils étaient fiers du courage de Super Paillettes, ils disaient bien que le royaume avait de la chance d’avoir une héroïne aussi valeureuse.
Ils ne veulent rien y entendre et lui interdisent d’être Super Paillettes tant qu’elle sera sous leur autorité.

Ce soir-là, lors du diner familial, Kara et sa famille découvrent la vraie nature du baron Von Ravendale qui fait une entrée fracassante en attaquant le roi (le baron a bu un élixir magique, il convoite le trône).
Kara prend la défense de son père suivie de Corinne qui dévoile qu’elle est Super Etoile.
Les deux cousines se transforment en super-héroïnes chacune voulant arrêter seule le baron.
Kara aide ses parents et ses deux petites sœurs à se réfugier dans la tour. Le roi veut que Kara se mette à l’abri avec eux mais Kara dit à ses parents qu’elle ne peut pas rester ici les bras croisés alors qu’elle a les moyens de neutraliser la menace. Elle leur demande de lui faire confiance.

Au château, Kara demande à sa cousine de rester en dehors du combat en affirmant qu’elle n’a pas besoin de son aide.
Kara ose reprocher à Corinne de ne penser qu’à elle alors qu’elle est elle-même très égoïste.
Pour lui donner une leçon, Corinne la laisse se débrouiller seule car elle sait très bien qu’elle ne pourra pas s’en sortir seule dans cette affaire.

Super Paillettes/Kara     affronte le baron dans un duel aérien nocturne.
Le baron éveille un volcan (le Mont Dormant) en lançant ses sphères vertes.
La lave se déverse dangereusement en direction du château, elle atteint la tour qui commence à pencher et s’effondrer, Super Paillettes arrive à temps pour la redresser et met sa famille hors de danger.
La lave va atteindre la ville, Super Paillettes se précipite pour aller la sauver mais elle ne pourra pas y arriver seule, Super Etoile arrive pour lui prêter main forte.
Elles détournent la coulée de lave en direction du lac et sauvent la ville du danger.
À deux, elles ont réussi, elles se tapent dans la main, elles sont enfin réconciliées.
Kara s’excuse pour ce qu’elle lui a dit, Corinne reconnait avoir toujours été jalouse d’elle, la vie de Kara lui semble tellement plus belle que la sienne, Kara lui assure qu’elle ne l’est pas et reconnait s’être comportée comme une idiote.
Les deux cousines et super-héroïnes unissent leurs forces pour vaincre le baron.
Kara comprend enfin qu’à deux, on est toujours plus forts que tout seul.

Corinne et Kara se servent de la langue ultra-extensible de la grenouille Bruce pour éjecter le baron dans la tour et le mettre définitivement hors d’état de nuire.

Les parents de Kara sont très fiers de leur fille et de Corinne. Corinne et Kara ont prouvé au royaume leur héroïsme, qu’elles étaient capables de prendre soin d’elles tout en veillant sur la famille royale et en garantissant l’avenir du royaume.
Kara a corrigé son défaut d’égoïsme, elle affirme avec le sourire que le royaume peut compter sur deux super-héroïnes pour veiller sur sa sécurité.

Super Paillettes, Super Etoile, le chat Parker et le chien Newton (qui sont devenus des super-héros) réalisent le jardin partagé.
Kara/Super Paillettes y retrouve Wes avec lequel elle a tissé des liens et l’invite à participer à son œuvre.

Kara reconnait tous ses torts et en a retenu la leçon. Elle a mûri et évolué grâce à cette aventure qui lui a fait prendre conscience qu’elle devait cesser de rester centrer sur elle-même, qu’elle ne peut pas à elle seule tout réussir et qu’il faut apprendre à partager.
Kara et Corinne vont désormais œuvrer ensemble dans la complicité et le partage pour faire de Windemere un monde meilleur.




Corinne


Corinne est la cousine de Kara. Elle est jalouse de Kara car elle envie sa vie de princesse.
Corinne ne comprend pas pourquoi Kara se plaint de la vie qu’elle mène alors qu’elle rêve d’être à sa place. Corinne aimerait organiser et animer des galas, être sous le feu des projecteurs, participer à des soirées mondaines.
Elle envie la vie de Kara sans parler de toutes ses paires de chaussures.
Kara pose toujours devant les photographes et refuse toujours de partager la vedette, ce qui insupporte Corinne.

Le jour de l’anniversaire de Kara, Corinne surprend Super Paillettes se transformer en Kara, elle a envie de révéler son secret, elle en parle à Madison et Makalya sans savoir qu’elles sont dans la confidence.
Corinne prétend qu’elle tient ce secret de Kara elle-même, elle écoute les jumelles qui chuchotent que Corinne était là quand c’est arrivé et qu’elle a sans doute vu le papillon embrasser Kara. Corinne sait à présent comment Kara a obtenu ses pouvoirs et tient à retrouver ce papillon magique.
Corinne le capture et l’embrasse, elle se retrouve immédiatement dotée des mêmes pouvoirs que Kara et se transforme en super-héroïne qui agira sous l’identité de Super Etoile (Eclair Noir en VO). Elle porte un costume violet et bleu (ses couleurs habituelles) et lance des sphères violettes lumineuses énergétiques.

Toute une falaise est sur le point de s’effondrer, Super Paillettes s’apprête à intervenir mais Super Etoile la pousse pour prendre sa place. Cette nouvelle justicière fait ainsi sa première apparition publique.
La sphère lancée par Super Etoile contre la falaise aggrave et précipite l’éboulement. Super Paillettes sauve la situation et reçoit les acclamations de la foule. Super Etoile est frustrée et mécontente car elle veut lui voler la vedette.
Super Paillettes et Super Etoile se lancent dans une compétition acharnée, chacune voulant être le seul centre d’attentions.
Super Etoile rattrape au vol une statue dérobée par deux brigands, la foule l’acclame et la photographie. Super Etoile fait la une des journaux ce qui mécontente au plus haut point Kara.

Puisque Super Paillettes a été démasquée, Corinne se réjouit que Kara ait dû prendre une retraite anticipée, elle lui dit qu’elle est sûre que Super Etoile se débrouillera très bien.
Quelques secondes plus tard, le baron attaque violemment la famille royale. Corinne prend la défense de sa famille et dévoile qu’elle est Super Etoile en lançant des sphères violettes contre les chandeliers qui tombent sur le baron. Il se libère facilement car il est doté de superpouvoirs, les deux cousines se transforment en super-héroïnes pour l’arrêter mais chacune veut tirer avantage de la situation en réglant l’affaire sans l’aide de personne. Elles refusent de travailler de concert.

Kara demande à sa cousine de rester en dehors du combat en affirmant qu’elle n’a pas besoin de son aide. Corinne lui répond qu’elle n’a pas besoin de sa permission, elle n’est pas à son service. Pour lui donner une leçon, Corinne la laisse se débrouiller seule.
Mais Corinne/Super Etoile va finir par rejoindre Kara/Super Paillettes pour l’aider à détourner la coulée de lave du volcan en direction du lac, évitant ainsi qu’il se déverse en ville.
Les deux cousines agissent désormais en équipe et sont définitivement réconciliées.
Kara lui présente ses excuses, Corinne reconnait avoir toujours été jalouse d’elle, la vie de Kara lui semble tellement plus belle que la sienne, Kara lui assure qu’elle ne l’est pas et reconnait s’être comportée comme une idiote.
Les deux cousines combattent le baron et avec l’aide de Parker et Newton (devenus des super-héros), elles enferment définitivement le baron dans la tour du château en compagnie de Bruce, son animal et complice.

Super Etoile/Corinne aidera sa cousine à réaliser le jardin partagé.
Ensemble, elles garantiront l’avenir du royaume de Windemere et veilleront sur leur famille en propageant les valeurs du partage.




Madison et Makalya


Madison (à gauche de l’image) et Makalya (à droite de l’image) sont des sœurs jumelles et les meilleures amies de la princesse Kara.
Madison a les cheveux violets avec une mèche orange et Makalya a les cheveux bleus avec une mèche jaune.
Elles ont chacune un scooter assorti à la couleur de leurs cheveux.
Elles sont incroyablement douées pour la mécanique, les créations techniques et électrotechniques, et les inventions en tout genre.
Madison et Makalya sont complémentaires, elles apportent chacune leurs idées et leur talent lors de leurs inventions.

Elles construisent toutes sortes d’engins pour Kara, notamment un engin à moteur qui lui permet de voler. Madison a changé le poids des ailes pour le faire voler beaucoup plus haut, Makalya a retravaillé son design pour le rendre plus esthétique tout en diminuant sa résistance à l’air.

Madison et Makalya ont assisté à la transformation de Kara. Dès que celle-ci a obtenu son superpouvoir, ce sont les jumelles qui ont diagnostiqué son état et qui l’ont informée qu’elle était devenue une super-héroïne.

Les jumelles lui enseignent le code de conduite des super héros : les pouvoirs ne doivent pas servir à des fins personnelles mais seulement à aider les gens en difficulté.
Afin que Kara exerce sa mission de justicière en incognito et surtout afin qu’elle puisse réaliser son projet de jardin partagé sans que ses parents la démasquent, les jumelles ont l’idée de la faire agir sous le nom de Super Paillettes.
Elles lui confectionnent un costume sur mesure pour que personne ne la reconnaisse.

Les jumelles ont même créé et aménagé un quartier général pour Super Paillettes avec un système de localisation GPS, une géo-localisation en temps réel, un scanner de secours, une imagerie satellite, en somme : tout l’équipement indispensable pour une super-héroïne des temps modernes.
Elles sont ainsi averties de toutes les missions qui attendent Super Paillettes.
Les jumelles communiquent avec Kara à distance pour l’aider à localiser précisément les voleurs.

Madison et Makalya sont conscientes que leur amie Kara est égoïste et trop centrée sur sa petite personne, elles lui prodiguent des conseils pour se corriger.

Pour l’anniversaire de Kara, les jumelles lui offrent une bague ornée d’un éclair et ultra-équipée. Le baume à lèvres intégré est une idée de Makalya pour que Kara qui vole à haute altitude se protège les lèvres du froid afin qu’elles ne gercent pas.

Les jumelles se débrouillent pour que personne ne remarque une absence momentanée de Kara durant son anniversaire (elle part arrêter des voleurs).

À la fin, les jumelles ont confectionné une nouvelle cape pour Kara (l’ancienne a été détruite par le baron).
Elles se montrent toujours aussi complémentaires : Madison a inversé la polarité du tissu pour diminuer la résistance à l’air et Makalya a augmenté sa ‘‘brillanticité’’ (mot qu’elle invente) de 120%.




Gabby et Zooey


Gabby (à gauche de l’image) et Zooey (à droite de l’image) sont les petites sœurs de Kara.
Zooey porte souvent son casque bleu sur la tête et Gabby un casque rose, elles ne quittent pratiquement jamais leur casque. Elles se déplacent la plupart du temps en trottinette assortie à leur casque.
Zooey a les cheveux châtains, et Gabby est blonde. Physiquement, Gabby ressemble à Kara et Zooey ressemble beaucoup à Corinne.
Ces deux petites aiment les animaux et les vêtements colorés.

Zooey et Gabby sont fascinées par Super Paillettes ; pour l’anniversaire de Kara, elles portent un costume rose à l’effigie de Super Paillettes.

Avec l’apparition d’une nouvelle super-héroïne, Gabby reste fan de Super Paillettes mais Zooey devient fan de Super Etoile. Les deux petites jouent à se prendre pour leur héroïne justicière préférée.
On peut noter que leur préférence s’est orientée vers l’héroïne qui leur ressemble le plus, Gabby ressemblant à Kara, et Zooey à Corinne.
En apprenant que Super Paillettes est leur sœur ainée, Zooey et Gabby sont fières et admiratives.

Après le sauvetage du royaume réalisé par Kara/Super Paillettes et Corinne/Super Etoile, Zooey saute dans les bras de Corinne/Super Etoile en lui disant qu’elle aimerait être comme elle quand elle sera plus grande. Corinne/Super Etoile lui répond affectueusement qu’il est tellement mieux de rester soi-même.




Roi Kristoff et Reine Karina


Le roi Kristoff et la reine Karina sont les souverains du royaume de Windemere. Ce sont des souverains classiques qui respectent à la lettre les règles protocolaires et aimeraient que leur fille Kara soit plus intéressée et soucieuse de la vie du royaume.

Ils surprotègent leur fille. Par exemple, lors de l’inauguration d’un musée, la reine n’a pas voulu que Kara coupe le ruban parce qu’elle a eu peur qu’elle se blesse avec les ciseaux.
Ils ne comprennent pas ses centres d’intérêt, notamment son goût pour l’aventure et les sensations fortes, son projet de jardin partagé. Ils préfèrent qu’elle assure le rôle de chef de protocole lors du défilé annuel ou qu’elle représente la famille royale en sachant bien agiter la main pour saluer convenablement. Ils aimeraient qu’elle organise des galas et qu’elle perfectionne sa révérence.

La mère de Kristoff demande à s’installer au château pendant six mois le temps que les travaux de rénovation de son château soient terminés, mais le roi ne le veut surtout pas.

Le roi et la reine sont fiers du courage de Super Paillettes et lui en sont reconnaissants pour tous les exploits qu’elle a accomplis.
Mais lorsqu’ils apprennent qu’il s’agit de leur fille, leur réaction est tout autre : ils n’arrivent pas à y croire et font des reproches à leur fille qui a joué aux justicières sans les avertir alors qu’elle mettait sa vie en danger.
Ils lui interdisent d’être Super Paillettes tant qu’elle sera sous leur autorité.

Le roi et la reine vont réaliser leurs torts après l’évènement suivant : le baron Von Ravendale va les attaquer.
Le roi, la reine et leurs petites jumelles s’empressent d’aller se réfugier dans la tour qui a été conçue pour résister à tout type d’attaque.
Kara, transformée en Super Paillettes, leur assure qu’elle a les moyens de neutraliser la menace ; bien qu’ils soient très inquiets pour elle, ses parents décident de lui faire confiance et de la laisser agir.
Kara et Corinne vont sauver le royaume, le roi et la reine sont très fiers d’elles. Ils savent qu’ils peuvent compter sur elles pour garantir l’avenir du royaume.
Le roi et la reine s’inquiéteront toujours pour leur fille mais désormais ils s’efforceront de percevoir les choses selon son point de vue et d’être à l’écoute de ses besoins.
Grâce à cette expérience, ils ont compris qu’ils ne pouvaient pas passer leur temps à la surprotéger.




Baron Von Ravendale


Le baron Von Ravendale est le conseiller royal, le roi le considère comme son conseiller le plus sage et le plus perspicace.
Il s’est toujours forcé à se comporter comme un serviteur fidèle et dévoué à la couronne dans l’attente de pouvoir agir : se débarrasser définitivement du roi et s’emparer du trône qu’il convoite depuis toujours.
Le baron exécute toutes sortes de tâches pour le roi, il lui envoie même ses courriers et réorganise son emploi du temps en classant les événements par couleur selon leur degré de priorité. Le baron en a assez d’être l’homme à tout faire du roi et de la reine.
Le baron estime que le trône lui appartient légitimement : sa famille avait en premier revendiqué le royaume de Windemere il y a des siècles et son arrière-arrière-grand-père le perdit en jouant à pierre-feuille-ciseaux, et pourtant le baron pense que le royaume devrait lui revenir.
Il veut pouvoir s’asseoir sur le trône royal et porter la couronne royale, non pas parce qu’il serait plus compétent mais parce qu’il estime qu’il le mérite et que le trône lui revient de droit.

Pour s’emparer du trône et du pouvoir, le baron a préparé un élixir dans son laboratoire secret.
Au moment où il s’apprête à le boire pour être en possession de superpouvoirs, Bruce commet une maladresse, l’élixir tombe et se déverse dans les égouts. Le baron avait pris beaucoup de temps pour réunir les ingrédients nécessaires à la fabrication de cet élixir, il devra tout recommencer.
Il ne sait pas que l’élixir s’est déversé sur une chenille qui s’est transformé en papillon magique qui va embrasser Kara et lui transmettre des superpouvoirs.

Le baron se déplace toujours en moto, il part ainsi à la recherche de ses ingrédients. Lors d’une sortie, il voit les exploits de Super Paillettes et ne comprend pas comment cette fille peut-elle maitriser des pouvoirs qui sont censés être les siens !

Il lui manque seulement deux ingrédients à trouver et sa potion sera prête.
De nuit, le baron se rend dans un entrepôt pour chercher l’avant dernier ingrédient qui lui manque.

Le baron est prêt à prendre de gros risques pour assouvir sa soif de pouvoir. Il se rend tout en haut d’une falaise et se sert de Bruce pour qu’il récupère le dernier ingrédient indispensable à la préparation de sa potion : la racine de séneçon jacobée.
Le bord de la falaise s’effondre, Super Paillettes sauve le baron d’une chute mortelle. Il est ensuite très étonné de voir qu’une autre héroïne aux superpouvoirs apparaisse en la personne de Super Etoile.

Pour plus de précaution, le baron double la dose d’ingrédients afin de décupler ses pouvoirs, une fois qu’il aura pris le trône, il compte se débarrasser des deux super-héroïnes qu’il qualifie d’enquiquineuses à paillettes.
Le baron boit son élixir et se retrouve en possession de superpouvoirs.
Il possède une force herculéenne, il peut voler, il est agile et peut lancer des sphères vertes lumineuses énergétiques et destructrices.

Le baron n’attend pas plus longtemps pour dévoiler son vrai visage diabolique en faisant une irruption fracassante dans le salon où dinent le roi et sa famille.
Il attaque le roi, Kara et Corinne protègent leur famille et se transforment en super-héroïnes pour la protéger.
Le baron attaque violemment la tour pour atteindre le roi qui s’y est réfugié avec sa femme et ses deux petites jumelles, mais la tour résiste à ses attaques.

Le baron et Super Paillettes s’affrontent dans un duel aérien nocturne. Le baron éveille un volcan (le Mont Dormant) en lançant ses sphères vertes. La menace est écartée par Super Paillettes et Super Etoile.
Le chat Parker, transformé en super-héros, donne du fil à retordre au baron.
Le chien Newton tient Bruce dans sa gueule, Parker s’empare de sa langue extensible, Corinne et Kara se servent de la langue extensible pour éjecter le baron dans la tour, suivi par Bruce.
Le baron et Bruce se retrouvent donc définitivement enfermés dans la tour et hors d’état de nuire.




Wes Rivers


Wes Revers est rédacteur en chef de ‘‘Quoi de Neuf Wes’’, le premier site d’informations et d’actualités concernant la famille royale.
Wes est très souvent en train de marcher tout en buvant un café et consultant son portable (c’est son outil de travail).

Il assiste à la première apparition en public de Super Paillettes et prend des photos de ses actions héroïques. Puis, elle le sauve d’un accident mortel, Wes la remercie de l’avoir sauvé.
Lors de sa prochaine intervention, Super Paillettes arrête un voleur et le livre directement à la police. Wes photographie le maximum qu’il puisse en tirer.

Wes ne cesse d’écrire des articles sur Super Paillettes.
Il est présent le soir où elle sauve un homme des flammes et prend des photos en compagnie de l’héroïne.

Wes est à la réception en l’honneur de l’anniversaire de Kara, il demande à Kara si elle croit que Super Paillettes va venir, il veut savoir si la famille royale va la rencontrer en chair et en os pour la remercier de tout ce qu’elle a fait et peut-être lui remettre une médaille.

Wes tente de faire des recherches sur Super Paillettes, il aimerait connaitre son identité et savoir d’où elle vient. Justement, il trouve au sol une bague ornée d’un éclair.
Il a déjà vu cette bague quelque part…Wes regarde une photo de Super Paillettes qui porte cette bague à éclair, il a déjà vu cette bague chez une autre fille : il regarde une photo de Kara qui porte exactement la même bague.
Wes démasque son secret et publie un article pour le révéler.

À la fin, Wes se rend sur les lieux du jardin partagé, il prend des photos pendant sa réalisation pour en faire un article.
Kara/Super Paillettes lui prend son portable pour l’inciter à participer et lui tend une pelle pour qu’il plante des graines de choux. Elle ne lui en tient pas rigueur d’avoir révélé sa véritable identité ; au contraire, elle est très intéressée par lui et c’est un sentiment partagé.




Bruce


Bruce est le compagnon et serviteur amphibien du baron Von Ravendale.
Bruce n’est pas doué de la parole mais il comprend tout ce qu’on lui dit.
Sa langue est ultra-extensible et très collante.

Le baron surnomme Bruce : « Mon petit baveux à tout faire »
Quand il est fier de lui, il le surnomme : « Mon super ami amphibien » et quand il n’est pas content de lui, il l’appelle : « Amphibien gluant »

Bruce est le seul à être dans la confidence des projets du baron.
Mais c’est à cause de lui que le projet initial du baron va échouer et que Kara va se transformer en Super Princesse :
Au moment où le baron s’apprêtait à boire son élixir qui l’aurait rendu super puissant, Bruce a repéré un insecte. En tentant de l’attraper avec sa langue ultra-extensible, elle heurte un tube qui provoque un enchainement de malchances, le baron parvient à conserver son élixir mais l’insecte se dépose dessus ; ne pouvant résister à la tentation, Bruce veut le manger, sa langue heurte l’élixir qui tombe et se déverse dans les égouts (se déversant ainsi sur la chenille qui va se transformer en papillon magique qui va embrasser Kara et lui transmettre des pouvoirs).

Bruce doit partir à la recherche des ingrédients nécessaires à la préparation de la nouvelle potion du baron.
Bruce est aux côtés du baron dans sa moto, il doit s’assurer que son paquet est bien attaché, il contient les ingrédients qui sont fragiles ; sous un choc, le paquet s’envole et Bruce le rattrape grâce à sa langue ultra collante.

De nuit, Bruce accompagne le baron dans un entrepôt pour chercher l’avant dernier ingrédient.
Sans le faire exprès, Bruce provoque une terrible explosion, le baron et Bruce doivent vite fuir en moto ; la porte est fermée, heureusement que la langue extensible de Bruce appuie sur l’interrupteur vert permettant d’ouvrir la porte.

Pour récupérer le dernier ingrédient, le baron se sert de Bruce qui est le seul à pouvoir atteindre la racine de séneçon jacobée qui se trouve au bord extrême d’une falaise.

Pendant que le baron part affronter la famille royale, Bruce qui se trouve au laboratoire est sur le point de manger un insecte, il délie sa langue qui entre en contact avec un morceau de potion déversée au sol. Bruce l’avale et se retrouve à son tour doté de super pouvoirs.
Bruce rejoint aider son maitre en attrapant Super Etoile avec sa langue et la projetant au sol.
Bruce est ensuite chargé par le baron de rattraper Madison et Makalya : elles se réfugient dans une pièce, et referment la porte au moment où Bruce lance sa langue, celle-ci s’en retrouve coincée.
Après des efforts intensifs, Bruce parvient à libérer sa langue et part aider son maître.
De sa langue ultra-extensible, Bruce ligote les deux super-héroïnes mais Parker et Newton arrivent à la rescousse. Newton s’attaque à Bruce, le fait lâcher prise et les filles sont libérées de l’étreinte de sa langue.
Newton tient Bruce dans sa gueule, Parker s’empare de sa langue extensible, Corinne et Kara se servent de la langue extensible pour éjecter le baron dans la tour puis Bruce y est aussi jeté.
Bruce se retrouve définitivement enfermé, en compagnie de son maître, dans la tour du château qui résiste à toutes les attaques.




Parker et Newton


Parker (le chat) et Newton (le chien) sont les animaux de compagnie de Madison et Makalya.
Parker et Newton vont se montrer très utiles lorsque le baron attaquera la famille royale :
Parker et Newton s’accrochent à la jambe du baron, il se libère de leur étreinte et les jette violemment dans un grand placard, celui de Corinne qui y avait justement caché le papillon magique enfermé dans un bocal.
Les animaux le libèrent et entrent au contact de cet animal magique qui les transforme en super-héros.
Ils rejoignent Kara/Super Paillettes et Corinne/Super Etoile pour les aider dans leur lutte contre l’ennemi.
Parker s’attaque au baron en lui sautant sur la tête et Newton à Bruce qui encercle et ligote de sa langue les deux cousines. Newton le fait lâcher prise et les filles sont libérées de l’étreinte de la langue.
Newton tient Bruce dans sa gueule, Parker s’empare de sa langue extensible, Corinne et Kara s’en servent pour éjecter le baron dans la tour puis Bruce.

Parker et Newton aideront à la réalisation du jardin partagé grâce à leurs superpouvoirs.
Le royaume peut désormais compter sur deux super-héros supplémentaires pour veiller sur sa sécurité.





L’avis de Narcisse :

Un film Barbie est toujours plaisant à regarder pour une fan telle que moi.
Je l’aime bien mais l’effet 3D est un peu trop accentué par rapport aux premiers Barbie.
Je commence à avoir la nostalgie des premiers films Barbie, j’aimerai beaucoup un film Barbie comme les anciens, une sorte de retour aux sources avec l’adaptation d’un conte mettant en scène une Barbie qui joue le rôle d’une princesse à l’ancienne et non une princesse des temps modernes.

Le rôle de Barbie dans ce film (Kara) se démarque des autres films car cette princesse a certaines qualités importantes qui lui font défaut (humilité, partage, modestie, simplicité), je préfère l’image raffinée et pure de la Barbie des premiers films.
Corinne est un personnage que j’aime bien, elle n’a pas tous les torts dans cette affaire, Kara est trop gâtée, égoïste et trop centrée sur elle-même.
Madison et Makalya sont des personnes moralisantes, tout le long du film elles lui reprochent ses défauts et tentent de la corriger en lui prodiguant des conseils bénéfiques.

Au lieu de se réjouir d’avoir une alliée en la personne de Super Etoile, Kara faisait la moue, elle n’était décidément pas contente et frustrée de ne pas être le centre des attentions, il suffit de voir son état :

 

Ce n’est pas pour rien qu’elle se cogne violemment la tête contre les arbres (par exemple, elle s’envole après être acclamée et se cogne automatiquement), c’est un signe symbolique pour qu’elle redescende sur terre : Kara a bien les pieds sur terre mais elle doit redescendre sur terre dans le sens où elle doit prendre conscience qu’elle ne peut être l’unique centre d’attention, le monde ne tourne pas autour d’elle. Comme je l’ai expliqué dans sa présentation, cette expérience va lui faire corriger ses défauts.


Il est aisé de deviner dès le début du film que le baron est le méchant de l’histoire, rien qu’à voir l’expression de son visage.
Le film informe aussi le spectateur dès le début à travers le personnage du roi qui dit à sa fille que le monde recèle de dangers qu’elle n’imagine même pas, puis il se tourne vers le baron en lui disant : « N’est-ce pas mon cher baron ? »

Bruce est un personnage que j’aime bien et que je trouve très amusant et mignon, c’est lui qui apporte une touche d’humour au film.

Les fans des films Barbie ne manqueront pas de relever le clin d’œil au film Barbie Mariposa à travers le personnage du papillon magique qui a exactement les mêmes ailes que Mariposa.
J’ai également trouvé un clin d’œil au film Barbie Casse-Noisette : à 26 min 46, Bruce qui cherche à l’aide de sa langue une fiole dans un carton en sort par erreur Casse-Noisette. Pour accentuer le clin d’œil, à cet instant nous entendons en musique de fond une mélodie célèbre du film :

 

Tout le monde l’aura remarqué, ce film est un clin d’œil à Superman, Kara étant une version de Clark Kent au féminin, et Wes Rivers étant une version de Lois Lane au masculin.
Je pense que Kara et Wes vont finir ensemble.

Une seule super-héroïne n’aurait jamais pu vaincre le baron car il avait doublé les ingrédients pour son élixir.
Kara et Corinne ont su mettre de côté leurs différends pour atteindre un but commun, elles ont compris qu’à deux on est bien plus forts et qu’il faut s’unir et partager au lieu de se diviser.


Enfin, la morale de ce film d’animation est la suivante : « Le pouvoir de changer le monde a toujours été en toi. »

 

 


Créé le 10 mai 2015

Écrire commentaire

Commentaires: 0